Skip to main content

Full text of "Florula Sebastopolitana, seu, Enumeratio plantarum anno 1855 circa Sebastopolim et Balaclavam a ... Jul. Jeannel ... collectarum : simul cum animadversionibus adnotationibusque criticis"

See other formats




^^ 



É'Xk^ 



M 



p 






•-.«■j 




^ .M' 






/V_ 





nmu sEBiisTOPOLmi.i 



ENUMERATIO PLANTARUM 



A N N O 1 S 5 5 



SEBASTOPOLIM ET BALACLAVAM 

à clariss. doct. JUL. JEANNEL 

cxcrcit. Gall. pharm. maj. 

s I M U I, C U M A N I M A D V E R S I O N I B U S A D X O ï A T I N I B U S Q U E C R I T I C I S 

A U C T O R E 



GUST. LESPINASSE 

Arail. Burdig., Sor. I.inn. Bardiu. , lusl. iiruvinc, etc., 
Sodali. 




BURDKjALJ] 

EX T Y P I H G . G U N O U I L H U 
1881 




1^^ VORè 



FLORULA SlBilSTOPOLITAIil 



S£U 



ENUMERATIO PLANT ARUM 



A N N O I S 5 £5 



SEBASTOPOLIM ET BALACLAVAM 

à clariss. doct. JUL. JEANNEL 

exercit. Gall. pharm. mai. 

colleot^^rxj:m: 

>IMUI. Cl.'M AN'lMADVERSIOiNI RUS A D N T A T ION I B U S Q U E CRITICIS 

A U r. T O R E 

Gust; LESPINASSE 

AiMil. l'nr.lig., Soc. Linn. Biinliir. ^ ln.^i. provins., etc., 
SoLlali. 



BURDIdALiE 

EX TYPIS G. GOUNOUILHOU 



1881 



T) 
CsJ 
O 



.gOTANlCAlU 



_.^i«1WT 



321.4 






Exlruit des ^e/M <fe VAcadimie du Sdeneet, BelUt-Lettres et Arts de Bordeaux 
f2* fascicule de 18S0 : 42* annéej. 



Sï 



FLORULA SEBASTOPOLITAXA 



ENUMERATIOX DES PLANTES RECUEILLIES EN 1855 
r*B m. i<? ■»- j. jEATcvEi. 

AVTOrB DK SÉBASrOPO L ET DE BALUCLAVA 

PAR GUST. LESPINASSE 



NOTICE BIOGR.\PHI0n: SUR G. LESPINASSE 

Jean-Martial-Gustave Lespinasse est ne le 16 fé- 
vrier 1807 à Bordeaux, où son père était commerçant. 
Il était l'aîné de quatre enfants, et ses études classiques 
terminées, il entra fort jeune chez un armateur de notre 
ville. 

Dès lors il sut toujours mener de front le travail des 
affaires et l'étude des sciences naturelles et des beaux 
arts pour lesquels il avait un goût très prononcé; en 
effet il apprit, presque sans maître, la musique et le 
dessin, et la botanique devint sa principale passion. A 
vingt ans il commençait à former un herbier, et. avec 
ses premières économies, il achetait ses premiers livres. 
Ses études botaniques le disposèrent à celles de la méde- 
cine qu'il entreprit avec ardeur à trente ans, peu après 
avoir perdu sa mère, avec l'intention arrêtée de ne jamais 
se livrer à la pratique médicale; il se fit néanmoins rece- 
voir otilcier de santé en 1844. 



• 318 

En 1847, après la mort de son père, il acquit une 
charge d'agent de change et se maria peu de mois après; 
pendant cette période passée aux affaires, ses études sur 
les plantes ne furent cependant point interrompues. 
Après huit années d'exercice, il se retira, consacrant une 
partie de ses revenus à développer son herbier et sa 
bibliothèque botanique; il put ah^rs se livrer à son goût 
pour les voyages dont la botanique et sa santé étaient les 
buts principaux. 

Il explora rn 1850 les enviions de Spa et les Ardennes; 
en 1858 l'Auvergne et les environs de Yichy. De 1857 
à 1863 \] prit part cinq fois aux réunions extraordinaires 
de la Société botanique de France: Montpellier en 1857, 
Bordeaux en 1859, Grenoble on 1860, Béziers et Narbonne 
en 1862, Chambéry en 1863; ce qui lui permit d'explorer 
le midi de la France et les Alpes. Il visita encore, 
en 186-i, la Lombardie et les environs du mont Blanc; 
en 1869, les eiiviinns de Vais daus les Cévonnes. 

Il habitait pendant l'hiver et le printemps sa maison de 
Bordeaux, et pendant l'été et t'autonme sa propriété de 
Yillenave-d'Ornon. C'est là que le trouvèrent les événe- 
ments politiques de septembre 1870; son attachement pour 
la famille d'(3iléans le conserva à ses études favorites. Mais 
le 24 mai 1873, le maréchal de Mac-Mahon était appelé à 
remplacer M. Thiers à la présidence de la République; 
plus tard, le 3 février 1874 le ministère de Broglie don- 
nant à la ville de Bordeaux une administration prise en 
dehors du Conseil municipal, avec M. le vicomte de 
Pelleport-Burète pour maire, M. Lespinasse fut choisi 
comme premier adjoint et délégué aux finances et à 
Toctroi en raison de ses précédents financiers. C'est dans 
Texercice de ces fonctions, auxquelles il s'/dait entière- 
ment dévoué, que pi'ès de deux ans après, d fut atteint 



319 

d'une affection nerveuse très grave qui dura deux 
semaines; il vit arriver sa dernière heure avec une rési- 
gnation toute chrétienne et s'éteignit le 15 janvier 1876 
à l'âge de soixante-neuf ans. M. Lespinasse était membre 
delà Société Linnéenne de Bordeaux depuis 1846; membre 
de la Société d'Horticulture de la Gironde dès 1855, il 
fut Fun de ses vice-présidents. 11 devint notre collègue à 
TAcadémie des Sciences, Belles-Lettres et ArtsdeBordeaux 
en 1858; il fut enfin nommé membre de la Société scien- 
tifique d'Ârcachon en 1867 ('). 
M. Lespinasse a publié les travaux botaniques suivants : 

1847. — Recherches sur V Helosciadium inter médium. Actes de la 

Soc. Linn. de Bord., XIV, 264-72. 

— Rapport sur les recherches et sur le mode de reproduction 

des Mucédinées, par M. Saugerre. Actes de la Soc. 
Linn. de Bord., XIV, 273-78. 

1848. — Compte-rendu de la trente et unième excursion annuelle 

de la Société Linn. de Bord. Actes, XV (tir. à part. 1-11 >. 

— Notes sur quelques plantes nouvelles (Composées) pour 

la Gironde. Actes, XVII, 1.50-52. 

— Notes sur quelques plantes nouvelles (Légumineuses 

et Composées). Actes, 213-322. 
1857. — Souvenirs horticoles ; fragment d'un journal de voyage 

en Belgique et sur les bords du Rhin. Ann. de la Soc. 

d'Hort. de la Gironde (tir. à part, 1-24;. 
1859. — Rapport sur une excursion faite les 12, 13 et 14 août 18j'.» 

par la Société botanique de France, de Bordeaux à 

Arcachon, au cap Ferret et au pré salé de la Teste-de- 

Buch. Bull, de la Soc. bot, de France, VI, 636 (tir. à 

part, 12 pages). 



(1) Il était en outre membre de la Société botanique de France et de la 
Société de secours des amis des sciences depuis leurs fondations en lS5i 
et 1857, de l'Association scientifique de France (1866 , de l'Association fran- 
çaise pour l'avancement ries sciences (1872) et de l'Institut des Provinces 
(1862). Enfin, membre correspondant de la Société des Sciences naturelles 
de Cherbourg, de la Société académique de Brest (1871), de Pollichia (Pala- 
tinat) (1838), de la Société royale de Botanique de Belgique, etc. 



320 

1859. — Note sur une plante nouvelle trouvée au Port-Juvénal, 

Modiola (MaloaJ erecta Lesp. Bull, de la Soc. hoi. de 
France, VI, 646 (tir. à part, 3 pages). 

— Énumération des plantes étrangères qui croissent aux 

environs d'Agde et principalement au lavoir à laine de 
Bessan, par G. L. et Ant. Tliéveneau. Bull, de la Soc. 
bot. de France, VI, 648 (tir. à part, 11 pages). 

1860. — Rapport sur deux herborisations faites les 7, 8 et 9 août 

au INIont-Rachet et au pic de Belledonne. Bull de la 
Soc. bot. de France, VII, 774 (tir. à p'art, 11 pages). 

1861. — Les Zoospores et les Anthérozoïdes des Algues; histoire 

de la découverte du mouvement et des fonctions phy- 
siologiques de ces organes. Actes de l'Académie de 
Bordeaux, t. XXIII, 91-109 (tir. à part, 19 pages). 

— Plantes rares de la Gironde, par MM. Ch. Des Moulins et 

G. Lespinasse. Congrès scient, de France, 28" session, 
Bordeaux, III, p. 403-20 (tir. à part, 1-20). 

1862. — Note sur des échantillons monoïques de Trinia vul^jaris. 

Bull, de la Soc. bot. de France, IX, 606. 

M. Lespinasse laisse inachevé un travail sur les Algues 
du Sud-Ouest de la France pour lequel il avait fait de 
nombreux dessins coloriés d'après ses études microsco- 
piques sur ces végétaux; dessins qui enrichissent sa 
collection générale d'Algues. 

M. le docteur .1. Jeannel, pharmacien en chef de l'armée 
d'Orient, avait recueilli en 1855, pendant le siège de 
Sébastopol, un herbier assez considérable. M. Lespinasse, 
chargé d'en faire la détermination, augmenta considéra- 
blement son herbier et sa bibliothèque, pour arrivera un 
travail exact et complet qu'il n'a cependant pas achevé et 
qui est l'objet de la présente publication. 

M. Lespinasse, dès l'année 18C3, prit quelques dispo- 
sitions relatives à ses collections botaniques; il y 
témoigne le désir que son herbier soit offert après lui à sa 
ville natale. Ses intentions ont été religieusement exécu- 
tées par sa veuve; son important herbier européen et 



321 

méditerranéen vient d'être installé aux serres du Jardin 
botanique, accru de celui si précieux de M. Ch. Des 
Moulins que celui-ci lui avait donné en 1874, lorsque, 
dix-huit mois avant sa mort, il jugea sa carrière scienti- 
fique achevée. 

M™® Lespinasse a, en outre, cédé à la Ville pour le prix 
de 20,000 fr. (à peine la moitié de la valeur vénale) et 
pour être réunie à Therbier, la bibliothèque botanique 
que son mari n'avait cessé d'accroître et de tenir au 
courant pour tout ce qui touchait à la flore de l'Europe 
et du bassin entier de la Méditerranée et aussi à celle de 
la Perse. 

La ville de Bordeaux est donc en possession de Ther- 
bier et de la bibliothèque dont M. Cosson disait déjà plus 
de seize années auparavant, pendant la session extraordi- 
naire de la Société botanique à Bordeaux, en 1859 : 

(( C'est surtout depuis 1855 que M. Lespinasse, après 
avoir cédé sa charge d'agent de change dans laquelle il 
s'était acquis l'estime générale, s'est consacré presque 
exclusivement aux études botaniques, et a donné à ses 
collections une grande extension. 

» Indépendamment de ses récoltes personnelles, son 
herbier phanérogamique renferme tous les exsiccata de la 
flore d'Europe et des contrées du bassin méditerranéen 
publiés récemment, et plusieurs collections anciennes 
d'un égal intérêt. L'herbier cryptogamique renferme les 
collections générales publiées. Les algues de la Gironde, 
que M. Lespinasse a étudiées d'une manière spéciale, 
sont représentées par 300 espèces qu'il a préparées et 
déterminées avec le plus grand soin. Les dessins analy- 
tiques de ces espèces ont été exécutés au microscope et 
donnent un intérêt tout particulier à cette partie de 
l'herbier. 



» La bibliothèque, de même que l'herbier, réunie spé- 
cialement pour rétude de la flore d'Europe et des contrées 
du bassin méditerranéen, renferme la plupart des 
ouvrages généraux et une nombreuse collection de flores 
locales. La bibliothèque de M. Lespinasse se compose 
d'environ 1 ,800 volumes, plus de nombreuses brochures, 
ot offre avec l'herbier un ensemble de documents dont la 
richesse tend à s'accroître de jour en jour, grâce aux 
nombreuses acquisitions faites par le zélé botaniste bor- 
delais et aux importantes relations qu'il s'est créées par 
son dévouement à la science et l'amabilité de son 
caractère. 

» L'herbier et la bibliothèque de M. G. Lespinasse ont 
une importance scientifique que les membres du Bureau 
de la Société ont été heureux de constater. Ces collec- 
tions, riches surtout au point de vue de la flore euro- 
péenne, sont communiquées avec une extrême bienveil- 
lance aux botanistes bordelais, auxquels elles offrent de 
précieuses ressources pour leurs travaux. » 

J'en ai, en effet, largement profité pendant plusieurs 
années, soit en sa présence, soit en son absence, pour la 
rédaction de la partie botanique de ma Description 
physique et naturelle de Vile de Crète. 

V. Râulin. 



INTRODUCTION 



La Crimée comprend la petite chaîne des montaji-nes Tauriques, 
allongée de l'E.-N.-E. à TO.-S.-O., qui forme la côte S.-S.-E. et 
qui atteint 1,540 mètres d'altitude au Tchatyrdagh. Du côté 
opposé, au N.-N.-O., sont des plaines qui en s'abaissant vont 
atteindre l'isthme de Perecop qui rattache la presqu'île au conti- 
nent. La chaîne est formée dans ses parties élevées par le terrain 
jurassique et dans ses parties plus basses par les terrains crétacé 
et nummulitique. La plaine ne présente que les étages miocène 
et pliocène du terrain tertiaire. 

La chaîne tout entière, et surtout son extrémité O.-S.-O., 
s'avance dans l'intérieur de la mer Noire jusqu'au 4-4° degré Va de 
latitude, taudis que celle-ci remonte presque jusqu'au 47^ degré 
par le golfe de Kherson et la mer d'Azof. « A mesure que l'on 
s'avance vers le S.-O., dit de Verneuil ('), la pente méridionale 
des montagnes se resserre et prend des formes plus sauvages. 
Enfln, 'quelques verstes avant Balaclava^ elle disparaît entière- 
ment, et les vagues de la mer viennent blanchir contre de 
sombres et effrayantes falaises de marbre jurassique de 5 a 600 
mètres do liauteur. » Sur les pentes septentrionales le grès vert 
et la craie glauconieuse circonscrivent le fond de la baie de 
Sébastopol occupée par « le système à nummulites qui commence 
à Théodosie, se poursuit au N. jusqu'à Karassoubazar, Simfé- 
ropol, Baghtché-Saraï et se rapproche de la côte dans les environs 
de Sébastopol. Il présente une série de couches bien réglées, bien 
parallèles entre elles, d'un calcaire marneux, blanchâtre, à appa- 
rence crétacée, et de couches ou plus argileuses ou plus arénacées, 
qui contiennent toutes une immense quantité de nummulites; 
les assises inférieures sont plus jaunes. » 

Entre Balaclava au S. et Sébastopol au N. se trouve le plateau 
de Chersonèse, essentiellement calcaire, sur lequel ont été 
recueillies la plupart des espèces de cette florule. 

yi. le docteur Julien Jeanuel, depuis longtemps pharmacien en 
chef de l'hôpital militaire de Bordeaux, aujourd'hui professeur 
H l'Ecole libre de médecine de Lille, fut appelé, en 1855, aux 
fonctions de pharmacien en chef de l'armée d'Orient pour l'expé- 
dition de Crimée. Pendant sa présence au siège de Sébastopol, il 

{') Mém. de la Soc. géol. ik Fr., t. IH, p. 17, 18 et 27 (1838). 



324 

recueillit, soit autour de cette place forte, soit autour du port de 
débarquement de rarniée française, Balaclava, des plantes dont 
il forma un herbier d'environ 430 espèces. A son retour à Bor- 
deaux, il remit celui-ci à M. Lespinasse pour faire la détermination 
des espèces et en publier le catalogue. 

M. Lespinasse commença par faire Tétude séparée de chacune 
des plantes ; toutes furent déterminées, étiquetées et des notes 
sur un certain nombre d'espèces leur furent adjointes. Il com- 
mença ensuite la rédaction du catalogue ou florule, complétant 
surtout la synonymie, au point de vue qu'il avait cru préférable, 
et transcrivant les notes qu'il avait préparées, le plus souvent 
sans y apporter de changements. Le travail ainsi terminé jusques 
et y compris les Cariophyllcce est imprimé sans modifications. 

Pour la suite, il a fallu se contenter de la copie des étiquettes 
faite par M^e veuve Lespinasse et par sa belle-sœur. M™" veuve 
P. Lafargue. fi^lle du regretté directeur du Jardin botanique de 
Bordeaux, Durieu de Maisonneuve; copie que j'ai revue pour 
l'exactitude des indications; les notes préparées par M. Lespinasse 
ont été retirées de l'herbier et intercalées dans la florule, là où 
les aurait placées l'auteur en y faisant sans doute fort peu de 
changements. A partir des Lineœ donc, le travail n'est plus aussi 
complet, manquant d'une partie des indications synonj-miques, 
surtout depuis les Lefjaminosœ jusques et y compris les Umbel- 
lifene. 

En 1855 aussi, M. le docteur Saint-Supéry a récolté autour de 
Sébastopol des plantes qui, jointes à d'autres recueillies par 
M. le capitaine Belleville, forment un total de 290 espèces, plus 
des deux tiers de celles recueillies par M. Jeannel. Ces plantes 
ont été déterminées par M. E. Cosson et la liste en a été publiée 
dans le Bulletin de la Société botanique de France, t. III. p. 23- 
26, 1856. Cent cinquante d'entre elles ont été remises à M. Lespi- 
na.sse qui les a déterminées et a inscrit le nom sur les étiquettes; 
une vingtaine d'espèces qui n'avaient pas été recueillies par 
M. Jeannel viennent augmenter d'autant la florule. 

M. Lespinasse, dès sa réception intime à l'Académie, le 10 juin 
1858, destinait la florule de Sébastopol au recueil des Actes. 
L'Académie a considéré comme un pieux devoir envers son 
ancien membre et un hommage rendu a sa mémoire, la publica- 
tion du travail, quoiqu'il n'ait pas la perfection dont il était 
susceptible; j'en ai surveillé l'impression. 

L'indication relative à chaque espèce est terminée par (et Saint- 
Supéry; lorsque l'espèce a aussi été récoltée par cet explorateur, 
et par (Saint-Supéry seul, ou Belleville seul) lorsque la plante 
n'avait pas été rencontrée par M, Jeannel. 

V. R. 



ÉNUMÉRATION DES ESPÈCES 



RANUNCULACEiE 

1. Clematis vitalba^ L. Sp. 766. —M. Bieb. Taur-cauc. 11,21. 
— Pall. Taur. 124. — Stev. Enum. Taur. 45. — C. Taurica Bess. 
mss. sec. Ledeb. fl. ross. I, 3. — Décombres, 3 juin, (et Saint- 
Supéry). 

2. Thalictrum minus, L. Sp. 769. — M. Bieb. Taur-cauc. 

II. 22 pro parte. — Ledeb. fl. ross. I, 8. — var : a Koch syn. ed 2^, 
1016 — Varp Rchb., le. fl. germ. III, tab. XXYII no 4627 (et 
Saint-Supéry). 

M. Jeannel a récolté deux formes de cette espèce: l'une, entièrement 
glabre dans toutes ses parties, ou la variété [i de Koch (Syn. ed. 2^ p. 1016). 
Th. monlanum ^ roridum Wallr. à tige presque simple, à. rameaux et 
pédoncules dressés-flexueux; la seconde, pubescente non glanduleuse, mais 
seulement à la base des pétioles, sur les stipules et dans la partie supérieure 
des entre-nœuds; glabre dans toutes les autres parties; caractères qui ne 
permettent de la rattacher exactement à aucune des formes qui rayonnent 
autour du Th. minus, et dont on a fait plusieurs espèces, sous les noms de 
Th. pubescens. Th. flexuosum, etc. 

3. T. majus, Jacq. Ledeb. fl. ross. I, 8 — Rchb. le. fl. germ 

III, tab. XXX n» 4629. — Th. minus, M. Bieb. Taur-cauc. 11,22 ex 
parie — Th. médium, Pall. ind. Taur? 

Après sa description du Th. minus, M. Bieberstein ajoute la note suivante 
« Planta taurico-caucasica vulgari altior est et floribus ob pediceJlos ipsis 
pauUo longiores confertioribus cœtera conveniunt, stauiina 12-15, pisliiia 
5-8. » Cette note s'applique évidemment aux individus de Th. majus qu'il a 
rencontrés et pris pour une forme du Th. minus. C'est là aussi très proba- 
blement le Th. médium de Pallas. 



4. Adonis flammoa, Jacq. — A. /Estivalls D. C, Syst. ot eliam 
M. Bicb Taur-caac. Suppl. 378 (oh cahjccin hispidtim) Var : 
a geauincij G. G. il. fr. I. 16 — Plateau calcaire, plaine de 
Balaclava, fleurs 16 mai, fruits 27 mai (et Saint-Supéry). 

Cette espère qui paraît arsez commune aux environs de Sébastopul, u'cst 
pas mentionnco par M. Bicberstein dans le Flora Taurico-caucasica, mais le 
supplément signale, p. 378, un A. MstivaUs, à la suite duquel est cette 
annotation : « caiyx nunquam 07nyn villositale caret. » Ceci s'applique 
forcément à l'A. flammea, car VA. Mstivalis a les sépales toujours glabres. 
Ledebour ignorait aussi la présence de VAd. flammea en Crimée, car le 
flora liossica l'indique seulement « in Caucaso » signalé par Nordmann. 

5. Ranunculus oxyspennas, M. Bieb. Taur-cauc. II, 27, 
suppl. 884.— Ledeb. fl. ross. I, 29 nonVilld. Sp. II. 1328. — Plaine 
de Balaclava, 27 mai, champ de bataille d'Inkermann, 29 avril. 
(et Saint-Supéry). 

Ce ne peut être la plante citée par Willdenow sous le nom de R. oxysper- 
mus : 1" Parce qu'il décrit ainsi les feuilles radicales: « foliis radicalibus 
OBLONGis OBTUsis SINUA.TO-DENTATIS » ce qui est Complètement inexact. 
2" Parce qu'il dit la plante annuelle et qu'elle est vivace : « Planta videtur 
annua. » 3 " Parce qu'il lui donne pour patrie la Sibérie : t Habitat in Siberia 
ad fluvium Tereck » où elle n'a pas encore été trouvée. 11 est inexplicable 
que Biberstcin, qui transcrit textuellement après sa description celle de 
Willdenow, n'ait pas remarqué ces différences incompatibles et les ait laissées 
passer sans réflexion. C'est ce qu'ont fait, du reste, après lui tous les auteurs 
qui ont cité cette espèce jusques et y compris Ledebour dans la flora Rossica. 

6 R. trachycarpiis. Fisch. et Mey. (Belleville seul). 

7. R. Illyricus. L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 25. suppl. 381. — 
Ledeb. fl. ross. I, 30, — non Willd. Enum. liort. Berol. quoad 
R. monspeliensis refert. — R. sericeus, Willd. enum, — Prairies 
sèches, 19 mai (et Saint-Supéry). 

8. R. ConstantinopoUtamis d'Urv. — Ledeb. fl. ross. 1, p. 43. 
— Griseb. Spicil. flor. Rumel. Bithyn. I, 311. — R. lanuginosus 
M. Bieb. Taur-cauc. II, 26 ex parte. — Ravins calcaires, 14 mai 
(et Saint-Supéry). 

9. R. tiiherculatus, D. C. Syst. et Prodr. I, 41. — M. Bieb. 
Taur-cauc. supp. 385. — R. arvensis, var B. carpellis tubevculatis 
Ledeb. fl. ross. I, 17. — Terrains incultes, 15 juin. 

Après avoir étudié cette plante avec la plus grande attention, ses carac- 
ères m'ont paru assez importants pour la séparer de la suivante comme 



:>27 

espèce distincte. En voiri la diagnose : K. Ratlire cylindrico-librosa, ranle 
a basi ramoso, striato basi ferc giabro apice pubcscenle ramificationc 
divaricata; foliis primoidialibus brevibus intcgris ovatis glabris, inferioribus 
glabris vol pubcsccnlibus longe petiolatis tripurtito decompositis iaciniis 
lanceolatolinearibussoepe bifulis, superioribus pubesccntibusomnibussemper 
breviter petiolatis simplicibus vel bi-trifilis segmentis omnibus lineari 
lanceolatis, petiolis omnibus plus minusvc basi vaginantibus vaginâ margine 
pellucida pubescenti ciliata; pcdunculispubescentibus foliis duplo majoribus 
axi hispidà, sepalis flavidis margine dilutô viridibus lanceolatis piloso 
pubescentibus, petalis sepala subajquantibus obovatis sulphureo-luleis basi 
squammà nectariferà lata unguiculo latiore produclis, carpellis 3-6 et ultra 
majoribus compressis marginibus carinatis utrinque tubercula œqualia 
gercntibus, rostro recto triangulari compresso basi 1-3 costato apice subun- 
cinato carpelle sesquilongo terminato. Aflinischaractcribus et liabitu Ranun- 
culo arvensi a qiio difTert caule a basi ramoso ramilicatione divaricata fructu 
iitrinque tuberculalo et non longé aculeato flore paulo minore petalis 
calycem subœquantibus et prœcipuâ squammâ xeclariferâ unguiculo mullo 
laliore. 

10. R. arvcnsis, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 28, III suppl. 385. 
— Ledeb. fl. ross. I, 4(3. — Collines calcaires, 7 mai. 

11. R. sceleratus. L. — (Saint-Siipéry seul). 

12. Nigella damascena, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 17. — 
Ledeb. fl. rossica 1, 55. — Collines calcaires, 29mai(etSalnt-Siipéry). 

13. Delphinium dwaricatam, Ledeb. fl. ross. I, 59 — D. 
consolida M. Bieb. Taur-cauc. II, 11 et suppL 368 ex parie. 
Ravins et prairies, 13 juin (et Saint-Supéry). 

l-t. D. orientale, J. Gay, in Desm. cat. pi. Dord. (Act. Soc. Lin. 
Burd. XI, 3e liv.) — D. ornatuni, Bouché in Molil. Bot. Zeit. 1843 
non L. flde J. Gay. — Prairies, 25 juin (et Belle ville). 

Cette espèce est celle connue dans nos jardins sous le nom de fied 
d' alouette nain . Elle diffère du D. Ajacis, L. par ses bractéoles atteignant 
ou dépassant le sommet du pédoncule, par son style de moitié plus court. 
par sa pubescence glanduleuse et par ses fleurs presque toujours violettes, 
(Le D. Ajacis n'a jamais les fleurs violettes). 



BERBEKIDE.E 

15. Berberis vulgarisL. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 286. — Ledeb. 
fl. ross. I, 79. — Ravins calcaires, 14 juin (et Saint-Supéryj. 



PAPAVEHACEiE 

1(3. Papaver hyhridwn, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 3. — 
Ledeb. fl. ross. I, 88. — Décombres, 2 juin (et Saint-Supéry). 

17. P. Argenione L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 4. — Ledeb. 
fl. ross. I, 88. — Collines calcaires, 6 mai (et Belleville). 

18. P. duhium, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 4, suppl. 363. — 
Ravins calcaires, 15 juin. 

19. P. Rhœas, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 4, suppl. 363. — 
Ledeb. fl. ross. I, 88. — Prairies, 13 et 21 mai. 

20. Glaucium cornlculatum Curt. Ledeb. fl. ross. I, 92. — G. 
phœniceutn, M. Bieb. Taur-cauc. suppl. p. 362. — Chelidonium 
corniculatum, M. Bieb. Taur-cauc. II, 3. — Vallée de Balaclava, 
5 juillet. 



FUMARIACEiE 

21. Corydalis soUda. Sm. (Saint-Supéry se«^). 

22. Fumaria officinalis, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 147 
et suppl. 458. — Ledeb. fl. ross. I. 105. var : [i scancZens, Coss-Germ 
fl. par 77. — Rchb. le. III. n» 4453. {F. média. Lois.) Ravins 
calcaires et décombres, 16 mai. — Id. — Var : S flovibunda, 
Boreau, rev. var : 5 densiflora. Parlât, monogr. del fumar. non F. 
densiflora, D C. Ravins et collines calcaires, fl. 9 mai, fr. 14 juin. 

J'ai préféré donner à cette variété, qui du reste n'est qu'une des nombreuses 
formes d'une plante excessivement variable dans son port, le nom de 
floribunda, Boreau, plutôt que celui de densiflora, Parlatore, auquel il 
faudrait donner la priorité, afin d'éviter toute équivoque avec le F. densi' 
flora, D. C. qui est le F. micrantha, Lag. et conséquemment une tout autre 
plante. 

23. F. Anatolica, Boiss. (Saint-Supéry sew/). 



CKUCÏFERJE 

24. Turritis (]lahra, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 127. — 
Ledeb. tt. ross. I, 110. — Arabis pcrfoliata, D. C. fl. fr. — 
Ravins calcaires, fl. 14 mai, fr. 14 juin. 

Je crois qu'on peut rattacher à cette plante le Arahis sicnocarpa, Boiss et 
Reut. Hisp. 4, si l'échantillon que j'ai dans mon herbier, récolté à la 
Granja (Espagne), en juin 1854, par M. E. Perris, est bien la plante do 
Boissier. Ce qui m'en fait douter, ce sont ces mots de la diagnose do 
Boissier. « Gaule gracili... petalis pallide lilacinis » qui no s'appliquent 
nullement à ma plante robuste et à pétalcsjaimes, et dont mallicureusement 
les siliques ne sont 2}ns mûres. 

25. Arabis sagittata, U. C. fl. fr, suppl. 592. Prodr. I, 143. — 
A. hirsuta, Ledeb. fl. ross. 1, 118 ex parte. — Turritis hirsiita, 
M. Bieb. Taur-cauc. II, 127, suppl. 449. — Ravins calcaires, fl. 
14 mai, fr. pr juillet (et Saint-Supér.v). 

M. Ledebour fait des A . sagittata et hirsuta une seule espèce, se basant 
seulement sur la forme et la dimension variable des feuilles et des fleurs de 
l'une et de l'autre. En les ramenant ainsi à un type unique, il a commis une 
erreur, attendu que le caractère principal qui les sépare se trouve surtout 
dans les graines dont il ne parle pas. L'A. sagittata a les graines «anguste 
alalis obsolète punctulatis » (Koch syn.). Celles de VA. hirsuta, au contraire, 
sont (( impunctatis upice subulatis. » (Kocli 1. c.) 

2G. A. auriculata, Lamk. var. dasycarpa. — A. dastjcarpa , 
D. C. (Saint-Supéry seul). 

27. Hesperis tristisj L. — M. Bieb. Taur-cauc. Il, 122. — 
Ledeb. fl. ross. I, 171. — liclib. le. fl. gerra. et Helv. n" 4374. — 
Prairies calcaires, fl. 15 mai, fr. 4 juillet. Balaclava (et Saint 
Supéry). 

Mes échantillons un peu incomplets m'ont obligé à quelques recherches 
parmi les espèces voisines; d'où il est résulté pour moi la certitude que VH. 
secundiflora, Boiss. et Sprun. diagn. pi. or. I, p. 70, n'est qu'une forme 
accidentelle de VH. lacimata,AU. et doit être réuni à cette espèce, de même 
que \'H. glutinosaWi , ainsi que l'a judicieusement fait observer Visiani 
lui-même dans la note placée à la suite de la diagnose de VH. laciniata, 
dans le Flora dalmatica, III, 130. « Planta admodum polymorplia. Variât enim 

liirsulo glutinosa, simpliciter hirsuta vol glabriuscnla; foliis, etc lias 

varietates video tùm in planta pedemnntana a Cl. Moins fnmnmiiiral.i tiun 

2-2 



in neapolilanis et siciilis, tum in Gi (ccia ex Hynielto a Ci. Bcissier rjuœ mm 
differt. » (Visiani, loc cit.). 

Ceci est d'autant plus exact qur> je possède do la localité même désignce 
dans les diagnoses « in faucibus muniis Ilymclti propè Athenus j la plante de 
M. Boissier récoltée les 2-2 avril 1834 et 22 avril 1855, par M. de Heidreich et 
publiée par lui dans les Florœ grœcœ exsiccala et dans VHirbarium grœcum 
normale, et que la tige et les feuilles des plantes dis deux récoltes sont 
couvertes dans certaines parties de ])c,i's glanduleux très nombreux et très 
apparents principalement sur la planle récoltée en avril 1853. 

Le tact botanique de i\l. lîoissicr avait donc prévu juste lorsqu'il disait en 
créant l'espèce et après l'avoir comparée à VH. laciniata et à VIT. glulinosa : 
" Etiamsi omnes iia^c plantio in uiiani camdem speciem conjungendœ 
essent, etc. » 

11 en est de même du reste pour be uu-oup de plantes velues ou glanduleuses 
et à feuilles plus ou moins découpées. VAndnjala sinuala, par exemple, 
développée à l'ombre et dans un lieu frais n'est presque pas velue et a les 
feuilles ]dus ou moins profondément laciniées (A. sinuala, L.J. Venue au 
contraire à une exposition très chaude et très découverte, elle est fortement 
tomenteuse et à feuilles presque entières munies seulement de quelques 
dents écartées (A.inlegrifolia, L ). On pourrait donc émettred'une manière 
générale la proposition suivante : 

« Pour les individus d'une même espèce, la villosité et Vétat glanduleux 
sont en raison directe et la découpure des feuilles en raison inverse de 
l'insolation cl de la sécheresse du terrain.» 

28. H. matronalis, L. var p sijlDCsiris D. C. Prodr. I, 189. — 
var:^ ou var. a, Ledeb. tl. ross 1, 172. — H. inoclora. M. Bieb. Taur- 
cauc. II, 123. — Rehl). le. fl. g-erm et Helv. n" 4378. — Plaines 
de Balaclava, 25 mai (et Saint-Supéry). 

Mon observation à propos de YH. secundiflora, Boiss. s'applique aussi aux 
diverses formes de \'H. matronalis. M. Ledebour désigne comme spéciale à 
la Crimée c jET. inodora, M. Bieb. Taur-cauc. Il, 323, planta tauric.a> sa 
forme b foliis inferioribus runcina'o-pinr,alifîdis, h l'exclusion de la forme 
a foliis inferioribus dentatis, et c'est précisément celte dernière forme seule 
qui a été récoltée le 23 mai dans la plaine de Balaclava et conséquemment 
dans un lieu très découvert. 

29. Sisymbrium Orientale, L. S. M. — Griseb. fl. Riim. et.Bith. 
— S. Colurniue, Jacq M. Bieb. Taur-cauc. II, 11-1. suppl. 140. — 
Ledeb. fl. ross, I, 179. — Rchb. le. fl. g-erm. et Helv. ii"4407! Var 
ô tenaisiliquainj D. C. Prodr. I, 93 ad speciem Bieberst. refert. — 
Vallons pierreux, fl. 19 mars; fr. 10 mai. 

30. S. Soplda, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 113. — Ledeb. fl. 
ross. I, 180. — Prairies argilo-ealcaires, fl. G mai, fr. 14 juin (et 
Saint-Supéry). 



31. s. La'selii, L. —M. Bieb. Taur-cauc. II, 114; suppl. 440, — 
Ledeb. fl. ross. I, 178. — Lcptoccras Lœselii, D. C. Syst. II, 202; 
Prodr. I, 149. — Turviiis Lœselii R. Brown, Kew. — Prairies, 

16 mai (et Saint-Supéry). 

32. Erysimum cuspidatunt, D. C. Syst. II, 493; Prodr. 1, 197. 
— Ledeb. 11. ross. I, 187. — Cheiranthas cuspidata, M. Bieb. 
Taur-cauc. II, 120, suppl. p. 443. — Syrenia cuspidata, Rchb. 
le. fl. Germ. et Helv. 11° 4399! — Colliues arides, fl. 13 mai, 
fr. 26 mai ^et Saint-Supéry). 

La figure de Reiclicnbacli, assez médiocre du reste cl sans détails d'ana- 
lyse, n'indique pas la nervure médiane des valves de la silique. La pubes- 
cencc éioilée des feuilles et des siliqnes n'y est pas non plus figurée. 

33. E. vepanduin, L. — M. Bieb. Taur-cauc. 2, 116. — Ledeb. 
fl. ross. I, 191. — Rchb. le. fl. Germ. et Helv. n" 4384. — Collines 
et vallons calcaires stériles, 7 mai. 

34. E. orientale, R. Brown, Kew. — Ledeb fl. ross. I. 192. — 
E. perfoliatum, D. C. Prodr. I, 199. — Bvassica orientalis, L. — 
Pall. Ind. Taur — M. Bieb. Taur-cauc. II, 127. — Conrlntjia 
orientalis, Andrz. A Mey. ind. Cauc, 191. — Rchb. le. fl. Germ. et 
Helv. no 4382. — Prairies argilo-calcaires, fl. 12 mai, fr. 22 juin 
(et Saint-Supéry). 

35. Sinapis geniculata, Desf. — Ravins calcaires, 14 juin. 

Cette plante n'a pas encore été signalée en Crimée. J'hésite à croire 
qu'elle y ait clé transportée avec les fourrages de notre cavalerie, parce 
qu'il me pai-aît très possible que M. Bieberslein l'ait confondue avec son 
Sinapis (aurica {S. incana, L. sec. Ledeb fl. ross I, 219 et Griseb. fl. Rumel. 
et Bithyn. 264), ainsi qu'il l'a fait pour l'Erucaria aleppica, Gaertti. qui 
en était certainement plus éloignée. 

36. S. arvensis, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 128, suppl. 4.")0. — 
Ledeb. fl. ross. I, 218. — Var: a siliquis glabris. — S. arvensis, 
L. D. C. Prodr. I. 219. Var : aa forma eximiè notabilis siliquis 
g-racilibus elongatis toruloso-strangulatis. — Prairies argilo- 
calcaires, fl. 12 mai, fr. 5 juin. Var p siliquis retrorsuni hispidis, 
Ledeb. fl. ross. 1. c. — S. orientalis, L. Amœn. IV, 280. — D. C. 
Prodr. I, 219 (et Saint-Supéry). 

M. Ledebour signale cette dernière variété comme étant la seule décrite 
par M. Bieberst. Les deux variétés lui étaient parfaitement connues; la 
phrase suivante placée à la suite de la diagnose le prouve snralion(l;\nimenl : 



» Variât siliquis f/lalris ot pilis rnris rdrnrRùni hispidis (M. lîicli. loc 
cit., 129). 

37. S. ulba L. (Saiiit-Supéry ^cal). 

38. Erucastrum dongatiini, Ledeb. fl. ross. I, 219. — 
Brassica clongakh Elirh. Beitr. MI, 759. — M. Bieb. Taur-cauc. 
II, 128. — D. C. Pvodr. I, 217. — Waldst-Kit. Rar. liung. tab. 28! 
(inala! ) Var : y foliis iitfcrlorlbHS, oblomjis ohtusis indivisis 
dentaiis, M. Bieb. 1. c. — Prairies arg-ilo-ealcnires, 5 juin ''et 
8aiiit-Supér3'). 

39. Eruca sativa, Laink. fl. fr. 11, iOn. — Lcdeb. fl. ross. I, 221 
et 770. Brassica eruca, L. llchb. le. fl. Germ. et Helv. n'^ 1422! 

— forma flore albo, catdc piloso sili'jnis /lispidis. — Environs de 
Balaclava, fl. 24 mai, fr. 4 juillet. 

Diverses formes de cette plante très polymorphe ont été décrites, à tort, 
je crois, comme autant de variétés distinctes par de Candolle, Syst. II, 638, 
et Prodr. 1, 223. Malgré l'annolatioii « ad orientalia M. Nigri littora freqiien- 
tissime, C. Koch in Linnœa XV, 252, » la plante est restée inconnue à 
M. Bieberstein. 

L'E. saliva, très peu employé aujourd'hui et servant aux mêmes usac;es 
que le Sinapis nigra et le Nasturlitim officinale, a joui autrefois d'une triste 
célébrité : « Excitât ad venerem tardos eruca maritos, » disaient les anciens. 

40. Berteroa incana, D. C. (Saint-Supéry se«/). 

41. Alyssum inon(.anu/)ij L. (Saint-Supéry sch/). 

42. A. iidiiutiflorain, Boiss. dia;:i-n. pi. or. 1''^ série 1, 73. 

— Collines calcaires, fl. 15 mai, fr. 20 mai. 

Cette espèce se distingue de ses congénères et de presque tous les autres 
Alyssum par les appendices de ses grands filets libres presque jusqu'à la 
base. Sa silicule, petite et orbiculaire, la sépare à première vue des 
A. Alpestre et serpyllifolium avec lesquels sont ses plus grandes affînilés. 
Elle adû être confondue par M. Bieberstein avec l'une ou l'autre de ces deux 
espèces, probablement avec A. serpyllifolium. 

Mes échantillons comparés avec le plus grand soin à ceux récoltés au 
mont Sypile, dans l'Asie mineure, en 1854, par M. Balausa et déterminés 
par M. Boissier lui-même, ne laissent aucun doute sur l'identité de la plante 
de Sébastopol. 

43. A. murale, Waldst. et Kit. Rar. liuug-. tab. 6. — M. Bieb. 
Taur-cauc. II, 103. — D. C. Prodr. I, Ifil. — .4. argenteum. 
Vitnian. Odo/iéarr/tencc ccrgentca, Ledel». fl. ross. 1, 141. — Prai- 
ries calcaires, 2(3 m;ii (et Saint-Supéry). 



44. A. rostratum, Stev. Mem. acad. Pet. — M. Bieb. Taur-cauc. 
suppl. 342. — Ledeb. fl. ross. I, 139. — Rchb. le. fl. Germ. et 
Helv. II, n" 4272. — Plateaux calcaires, (5 mai. 

45. A. IiirsulKin, M. Bieb. Taur-cauc. II, 106 et suppl. 433. — 
Ledeb. fl. ross. I, 141. Rchb. le. fl. Germ. et Helv. II. u" 4271! — 
A. camppstre L. var : y hirsntutn, Kocli. Syu. éd. 2^ I, 0.5. — 
Collines calcaires, 17 mai (et Saiut-Supéry). 

46. A. ininitnum, Willd sp. III, 4(51. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 
l'»5, 462. — Ledeb. fl. ross. I, 140. — D. C. Prodr. I, 163. — Rchb. 
le. fl. Germ. et Helv. II, iv> 42681 — Collines calcaires, 6 mai (et 
Saint-Supéry). 

A. Aniuuim toUim puliesccntià stellata canesccns; caule siib-luimili 
(lilTuso; f'jliis iiifcrioribus obovalis acutiusciilis in peliolum attenuatis, 
superioribus elongatis lineari4aticeolatis nervalis, iniis racemis floriferis 
siib-iiinbcUatis siiperanlibiis; racemis friictii'cris elongatis; sepalis minimis 
pei'sistentibus; petalis obovato-linearibiis nervo unico apice bifido et siibtùs 
pilisstellatis proliictis; staminibus incUisis, tilanieiitis longioribus edentulis 
deorsum angiisle alatis, brevioribus alà apice dentibus divaricatis usque ad 
médium prolensa appendiculatis; siliculis glaberrimis inflatis orbiculatis 
vix emarginatis, stylo iis 3-4 plo breviori apiculatis, loculis dispermis, 
seminibus fuscis angusle alatis. — Alysso Smyrnœo, Boiss. atîlnis, sel ab eo 
differt habitii magis diffuso robiistiori, foliiscaulinis lanceolato-linearibiis et 
iriulto longioribus {-2 mm. lat. — 18-20 nun. longit.) sepalis multo bre- 
vioribus dimi'lio petalorum œquantibus, petalis angustioribus nervo 
simplice bifiilo productis vix emarginatis, siliculà paululo majori orbiculari 
apice non attcnuata, stylo 3-4 plo siliculà breviore. 

47. Clypeola Junthlaspl, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 107. — 
Ledeb. fl. ro.-5S. I, 144. — D. C. Prodr. I, 165. — Rclib. le. fl. 
(ierm. et Helv. II, \v> 4230; fl. 6 mai, fr. 5 juin (et Saint-Supéry). 

48. Draba corna L. (Saint-Sup'.''ry fioal). 

49. Thlaspi/>c/7'o/m//(//(, L. — M. Hicb. Taur-cauc. IJ. loi. 

— Ledeb. fl. ross. I, 163. — D. C. Prodr. I, 176. — Griseb. fl. Rum. 
Bithyn. I, 279. — Relib. le fl. Gerni. et Helv. II, w" 41H3! — 
Collines calcaires, 7 mai (et Saint-Supéry). 

50. T. alpestre, L. (Saint-Supéry seul). 

51. C>2c;)SQ\\2i Barsa pasloris, Mœnch. — Ledeb. fl. ross. 1, 199 

— Griseb. fl. Rum. tt Byth. L 283. — D. C. Prodr. I, 177.— 



334 

Thlaspl Bursa pastoriSj L. — M. Biob. Taur-cauc. II, 101, — 
Collines calcaires, 7 mai (et Saint-Supéry). 

52. IberiS taurlca, D. C. Syst. II, 402 ; Prodr. I, 179. — Lcdeb. 
fl. ross. I, 165. — Griseb. fl. Rum. et Byth. I, 283. — /. ciliaiaj 
M. Bieb. Taur-cauc. II, 102; suppl. 431. — Willd. Sp. III, 455, non 
AU. — 15 mai. 

53. I. integrifoUa, Ledeb. (Saint-Supéry seul). 

54. Camelina saUva, Crantz, fl. austr. 10. — Ledeb. fl. ross. 
I, 196. — D. C. Prodr. I, 201. — Var p Ahjssuni sativum M. Bieb. 
Taur-cauc. II, 105, suppl. 462. — Rclib. le. fl. Germ. et Helv. II, 
n" 4292. — Collines calcaires, fl. 28 mai, fruits 15 juin. 

55. C. microcarpa, Andrz. D. C. Syst. II,. 517; Prodr. I, 201. — 
Ledeb. fl. ross. I, 196. — C. sativa var : a pilosa D. C. Prodr 
ibid. — Rchb. le. fl. Germ. et Helv. II, n" 4293! — Collines 
calcaires, 7 mai (et Saint-Supéry). 

Celte espèce a dû être confondue par M. Bieborstein avec le C. saliva, 
dont, d'ailleurs, pour la plupart des auteurs, elle n'est, peut-être avec raison, 
qu'une simple variété. 

56. Hutchinsia /)e;'ra>a^ R. Br. (Saint-Supéry seul). 

57. Galepina Corvini, Desv. Jour. bot. III, 158. Ledeb. fl. ross. 
I, 221. — Griseb fl. Rum. et Bithyn. I, 288. — D. C. Prodr. I, 225. 

— Bunias cochlearioides, M. Bieb. Taur-cauc. 11, 87. suppl. p. 419. 
(non Murray). — Terre végétale fumée, 12 mai (et Saint-Supéry). 

58. Myagrum perfoliafum, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 86. 

— Ledeb. fl. ross. I, 214. — Griseb. fl. Rum. et Bithyn. I, 288. — 
D. C. Prodr. I, 212. — Rchb. le. fl. Germ. et Helv. II, no 4176! — 
Vallon calcaire, 2 juin. 

59. Bunias orienkdis. - M. Bieb. Taur-cauc. II, 87. — Ledeb. 
fl. ross. I, 226. — Laclia ortentalis, Desv. — Rchb. le. fl. Germ. 
et Helv. II, no 4162! — Ravin calcaire, 14 juin. 

60. Lepidium Draba, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 97. — 
Ledeb. fl. ross. I, 202. — Gri-^eb. fr. Rum. et Bithyn. I, 284. — 
D. C. Prodr. I, 203. — Cardaria Draha Desv. — Rchb. le. fl. 
Germ. et Helv. II, n" 4211! — Prairies et terrains humides, 4 avril 
et 24 mai. 



335 

61. L. pcrfoliatuiii L. (Saiat-Supéry seul). 

63. L. cainpestro, R. Brown. — Ledeb. fl. ross. I, 204. — Griseb. 
fl. Rum. et Bithyn. I, 284. — D. C. Prodi". I, 204. — Thlaspl 
ccunpestre, M. Bieb. Taur-cauc. II, 100. Rchb. le. fl. Germ. etHelv. 
II, u" 4214. — Ravin pierreux, 19 mai (et Saiut-Supéry). 

63. Hirschfeldia adpressa, Mœncli. — Sinapls incana, L. 
(Saint-Supéry seul). 

CISTINE^ 

64. Helianthemum saliclfolUun, Pars. Enchir. II, 78 — 
Ledeb. fl. ro.ss. I, 239. — Griseb. fl. Rum. et Bithyn. I, 234. — 
D. C. Prodr. I, 273. — Clséas salicifolia.'f. L. M. Bieb. Taur-cauc. 
II, 8 suppl. 366. — Rchb. le. fl. Germ. et Helv. III, no 4538. — 
Prairies ari>-ilo-calcaires, fl. 2.'5 avril, fr. 17 juin (et Saint-Supéry). 

65. H. procuinbciis, Dunal, D. C. Prodr. I, 175. — Ledeb. fl. 
ross. I, p. 240. — H. famana, Mill. dict. no 6. — D. C. Prodr. 
I, 174, var p D. C. fl. fr. IV, 816 (excl. var p) — Griseb. fl. Rum. 
et Bithyn. I, 233. — Fuinana aiilgari'^, Spach, Ann. Se. nat. 
2'' ser. VI, 359, var. a minor. — Fainana prociunbcns, G. G. fl. fr. 
1,173. — Cistus fainana, L. sp. 740, ex parte. — M. Bieb. Taur- 
cauc. II, 7. Barrel. tab. 246 et 446. — Rchb. fl. Germ. et Helv. III, 
n" 4531! — Prairies, 22 juin. 

MM. Grenier et Godron ont commis une erreur de synonymie en appli- 
quant à leur Fumuna Spachii les figures 246 et 446 de Barrelier, qui du 
reste ne sont toutes deux que la répétition de la même planche. C'est la 
figure 443 qui s'applique à leur espèce (Chamœcistus luteus vermkulato 
htleo major, Barrel. p. 50, n" 513). Barrelier cite aussi pour cette espèce 
cette piirase de J. Bauhin, II, 18. « Helianthemum lenuifolium glaOrum 
ereclum flore luleo. » Les figures 246 et 446 appartiennent bien à notre 
espèce [Fumana procumhen% des mêmes auteurs). (Chumœristus brevi ver- 
miculalo que folio minor Jnspaniciis.. . humifiisa est planta et glalira His- 
paniic, Italiœ Galiiœ que ÎS'arboncnsis indigena. Barrel. p. 50, n" 514). Barre- 
lier cite également ici la plirasc de J. Bauliiti : n Helianlltemitm lenuifolium 
glabium luteo flore per humum span^uin. » 

Les deux espèces étaient donc connues de Bavreliei ; d'ailleurs il note en 
synonymie Uaius Hist.,p. 1013, n° 10, qui rapporte lui-même cette ]ilirase si 
caractéristique de Magnol, Fl. Monsp., 69: « Hos rectè separanuis qui non 
lantùm magnitudinc differunt sed e modo conservandi seminis ; si quidem 
KTiECTiORis capsula dum aperitur deci'lit statim semcn, sicut aliis accidit; al 
in huniiliori quamvis capsula aperta sit et prona versus terraui manel lame 



semen quasi capsiilfe adhserens. » Enfin, Barrelier, pour éviter toute confu- 
sion dans ses figures, a représenté aux n"** 246 et 446 des capsules à valves 
connivenles. 11 faut reconnaître d'ailleurs que l'exéculion, assez grossière et 
surtout dépourvue de détails analytiques des figures de Barrelier, rendrait 
tout contrôle certain à peu près impossiMe, si le texte ne venait en aide à 
des planches aussi imparfaites. 

66. H. œlaadicum, Walilenberg- û. suec. 333. — Ledeb. fi. 
ross. I, 240. Griseb. fl. Rum. et Bithyn. I, 232. — Koch. Syn. éd. 
2^ 86, Jion Pers., nec. Benth. nec. D. C. Prodr. — Var: y canescens. 
Wahlenb. 1. c. — Griseb. 1. c. var: y toinentosani Koch. 1. c. var 
p lomentosain Ledeb. 1. c. — H. vinealc, Pers. syn. II. 77. — 
H. canum^ Benth. cat. pyr 86, — G. G. fl. l'r. I, 173. — H. vineale 
et H. caniiin D. C. Prodr. I, 277, n"» 66 et 67. — H. inarifolium, 
D. C. fl. fr. IV, 817, non D. C. Prodr. — Cistus canus, I.inn. 
sp. 7iO (excl. var p — ad. Cistum alpinam, referens) Jacq. austr. 
t. 277. — C. marifolius, M. Bieb. Taur-cauc. II, 8. Suppl. 265 
lion. Linn. — Rchb. le. fl. Germ. et Helv. III, n^s 4533 et 4534. — 
Collines calcaires, 3 mai (et Saint-Supéry). 

Los espèces comprises entre les n"*' 61 et 68 du Prodromus ont donné lieu 
à une synonymie embrouillée dont les savants travaux de M. Rentliam ne 
les ont pas encore entièrement débarrassées. 

67. H. vulgarc, Gfertn. fruct. I, 371 tab. 76. — Ledeb. fl. ross. 
I, 241. — Griseb, fl. Rum. et Bithyn. I, 232. D. C. Prodr. I, 280, 
n'^ 85. — Cistus hélianthe niuin Linn. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 9, 
suppl. p. 366. — Var p hirsutam, Koch. syn. ed 2° 87. — Ledeb. 
1, c. — H. obscuruni, Pers. Syn. 79. — M. Bieb. suppl. 366.— D. C. 
Prodr. I, 280, n" 89. — Rchb. le. 111, n"» 4547 p et 4548. — 
Collines calcaires, 3 mai (et Saint-Supéry). 

VIOLARIEiE 

68. Viola tricolor, L. M. Bieb. Taur-cauc. I, 173. — Ledeb fl. 
ross. I, 256. — Griseb. fl. Rum.^t Bithyn. I, 237. — D. C. Prodr. I, 
303. Var p aroensis, Murray Prodr. 73. — M. Bieb. 1. c. — Ledeb. 
1. c, — Y arvensis, Griseb. 1. c. var, p arvetisis D. C. Prodr. 1. c. 

— Viola arvensis, D. C. fl. fr. IV, 808. — Viola agresiis Jordan 
obs. 2e fragm. 15. — Rchb. le. fl. Germ. et Helv. III, \Y> 4517. b. 

— .Tord. 1. c. tab. 2 fig. A! — Plateau calcaire, 6 mai (et Saint- 
Supéry). 



3:'»7 



KESEDACE/E 

69. Reseda Intpa, L. M. HipI). Taur-eauc. I, :3f)8. — Ledeb. 11. 
ross. I, 2:3(J. — Griseb. il. Hum. et Bithyn. I, 241. — Kclib. le. 11. 
Germ. et Helv. II, n" 4446. — Forma pilosa, non R. truncato. 
Fisch. et Mey. ind. IV sein. hort. petropol. 40 (au boua species?) — 
Vallées calcaires, 28 mai (et Saiut-Rupéry). 

70. R. Lnicola, I.. — M. Bieb. Taur-caue. I, :5fW. — Ledeb. fl. 
ross. I, 235. — Griseb. 11. Kum. et P.ithyu. L 241. — Hchb. le. fl. 
Germ. et Helv. II, u" 4142. — Vallées de Balaclava, T) juillet. 



POI.Y(.ALE/E. 

71. Polygala Anatolica. — Boiss. et Heldr. FraKm- pi- or. 
2" ser. I, 57. — Balausa, pi. orient, exsicc. 1855, n" 723! — PoUj- 
fjala major^ M. Bieb. Taur-cauc, II, 147, suppl. 45i). — Ledeb. fl. 
ross. I, 270 [ex parte?) — D. C. Prodr. I, 324 [ex parte oh specie/n 
austriacls !) — Cossou, cat. plaut. Clierson, ia Bull. soc. bot. fr., 
III, 23 ! non Jacq. nec Rchb. pi. crit. I, tab. XXVII ! iiec exsicc. 
no 1240! nec descriptioues omnes et exemplaria plantée aiis- 
triacic! — Prairies argilo-calcaires, fl. 7-17 mai, fr. 13-17 juiu (et 
Saint-Supéry). 

La plupart des caractères différentiels signalés par M. lîoisjier entre l'i's- 
pèce orientale et la plante d'Autriche sont d'une importance assez secon- 
daire et sont parfois assez variables pour que, muni cependant de matériaux 
suffisants, mon savant ami, M. E. Cosson, ait cru devoir rapporter à l'espèce 
de Jacquin la plante de Sébastopol dont j'ai sous les yeux un exemplaire 
déterminé par lui. Il était donc utile pour assurer la valeur de l'espèce do 
préciser quelques caractères plus importants et surtout plus confiants. C'est 
ce que j'ai essayé de faire dans le petit tableau que voici : 



P. major, .lacq. 

1. Capsules à l'iiiai-giiiaiioii obluse , en 

forme d'U. 

2. Arille appliquée, doiil le plus grand 

lobe, plus long que large, atteint ou 
dépasse la moitié de la longueur de 
la graine. 



P. Anatolica, Boi>s. 

1. Capsules à émargination aiguë , en 

forme de V . 

2. Arille lâche, dont le plus grand lobe, 

plus large que long, atteint ou dé- 
passe à peine le quart de la longueur 
de la graine. 



(La graine se rapproche par la forme de : iLa graine se rapproihe pai- la forme de 
i;elle du P. ffmflre//(z, Cranlz.i 1 rcWe dnV. viilgaris,L.' 



338 

Je crois être arrivé, au moyen de ces caractères positifs et invariables, 
faire parfaileiiiPiit distinguer les deux plantes. La question m'a paru d'au- 
tant plus intéressante, au point de vue de la géographie botanique, que je 
crois pouvoir alfirmer que les deux espèces, l'une plus orientale, l'autre plus 
occidentale, s'excluent réciproquement et qu'il y aura des lors lieu de re- 
chercher plus tard, et sur un plus grand nombre de localités connues, leur 
ligne géographique de partage. 

Le P. AnaloUca se reconnaît encore aux caractères secondaires suivants 
dont quelques-uns n'ont pas été signalés par M. Boissier : La fleur est moins 
grande que celle du P. major, ses pédiccllcs sont plus courts; les sépales 
sont moins allongés et leurs nervures moyennes se ramifient à leur partie 
externe pour s'anastomoser un peu au-dnssus de leur moitié supérieure ; la 
capsule est moins brusquement atténuée, plus certainement pédicellée, à 
graines plus petites. Les folioles bractéales ont le double environ de la 
longueur du pédoncule. Enfin, la plante est généralement moins grande 
plus élalée-diffuse, à grappes plus courtes et plus serrées. 



SILEXEiE. 

7"^. Dianthus pscudo-armeria. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 323, 
sappl. 297. — Ledeb. fl. ross. I, 275. — Griseb. fl. Rumel. et 
Bithyn. I, ."55, var. viscidus. — D. C. Prodr. I, 35.5. — Rchb. pi. 
crit. 6, n» 737 1 — Moutagucs de Balaclava, 7 juillet. 

73. D. capitatus D. C. cat. hort. monsp. et Prodr. I. 356. — 
Ledeb. fl. ross. I, 276. non Pall. iiid. Taur. — Rchb le. fl. Germ. 
et Helv. n'3 5015 C 1 ('amplior 1) non Rchb. pi. crit. 6. n'^' 736 (quse 
est ead. le. fl. Germ., 11° 5015). Dianthus o.irorubcn.-<, M. Bieb. 
Taur-cauc. I, 324, sappl. 298. — Pall. ind. Taur. non AU. — Rchb. 
pi. crit. 6, n" 735 1 (deiitibus calycinis valdè brevioribus mails). 

— Rocher.s et prairies calcaires, 25 juin, 1'?'" juillet (et Saiat- 
Supéry; . 

Cette plante a besoin d'être étudiée. Les descriptions nombreuses et les 
planches que j'ai sous les yeux, toutes plus ou moins défectueuses, prouvent 
que l'espèce n'est pas parfaitement connue. 

74. D. leptopetahis, Willd. (Griseb. in, fl. Rum. et Bithyn. I, 
191). — Diantluis pallens, M. Bieb. Taur-cauc. I, 325, suppl. 398. 

— Dianthus pallidiflorus, Ledeb. fl. ross. I, 279. — D C. Prodr. 
I, 358. — Smith, Fl. grgeca. tab. 399. — Rochers et prairies ar- 
gilo-calcaires; 17 juin. 

Mais les fleurs sont rouges !! 



33'J 

7Ô. Saponaria officlnalis, L. (Saint Supéry seul). 

7t5. S. vaccaria, L. — M. Bieb. Taur-cauc. 322, suppl. 297. — 
D. C. Prodr. I, 365. — Vaccaria calgafis, Host. — Ledcb. fl. ross. 
I, 302, — Griseb. fl. Rumel. et Bithyn. I, 180. — Prairies argilo- 
calcaires, fl. 2 juin, fr. 20 juin (et Saint-Supéry). 

77. Silène inflataj Smitli fl. Brit. 1167. — Ledeb. fl. ross. I, 
304. — U. C. Prodr. I, 368, var : a vulgaris. — Cucubalus bchcn, 
L. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 333. — Forma latifoUa. — Rchb. le. 
fl Germ. et Helv. VI, n^ 5120 var. y.! — Bord de la mer près 
Sébastopol, 20 juin. 

78. S. oiites, Sm. fl. Brit. 469. — Ledeb. fl. ross. I. 309. — D. 

C. Prodr. I, 369. — var ;ï Ledeb. loc. cit. — S. pseudo-otites, 
Besser. — Rchb. le. fl. Germ, et Heh'. VI, n° 5095 ! et exsicc. 
uo 2289 ! — Cucubalus otites, M. Bieb. Taur-cauc. I, 335. — Silène 
Wolgensis, Spreng. otth in D. C. Prodr. I, 370 (et alior. auctor. 
flde Ledebour. — S. otites var. y densiflora, D. C. Prodr. I, 369. 
— Griseb. fl. Rum. et Bithyn. I, 175. — S. densiflora, d'Urville, 
enum. plant, orient. 46 1 — fl. mas. et fœmiua. — Rochers cal- 
caires et décombres, 20 juin: phiine de Balaclava, 25 mai (et Saint- 
Supéry). 

La description de d'Urville que je Ira scris plus bas et la localilô désigni-e 
prouvent surabondamment l'identité de son espèce avec celle de Sébastopol, 
et conséquerament avec le Silène pseudo-oUtes de Besser. Ces mots : « i-er- 
ticiUis densis ferè sessilibus » ne sont pas, il est vrai, rigoureusement 
exacts, puisque les verticelles sont assez longuement pédicellés, mais il est 
certain néanmoins que le S. otites type a les pédicellés beaucoup plus longs 
que la variété orientale. A quelle autre plante d'ailleurs, si abondante dans 
les environs de Kertcli et pourtant inconnue, pourrait mieux s'appliquer la 
description que voici? 

«S. densiflora. CauHbus numerosis, viscosis, pubescentibus, foliis radi- 
calibus sp.itiuilatis supernis linearibus sessilibus, omnibus pubescentibus 
moliissimis, lloiiltus minimis numerosissimis in verlicillis compactis infernis 
distanlibus siimmis ferè continuis. .Affinis valdè S. otiti : (lertè tamcn differt 
statura altiori, floribus miilto rnagis numerosis, verticillis densis ferè sessi- 
libus, braclcis margine ciliatis, foliis et caule magis pubescentibus. Abundat 
in pascuis Tauriœ propè Kerch. Maio floret. » 

79. S. conica, L. sp. 598. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 340. — 
Ledeb. fl. ross. I, 314. — Griseb. fl. Rumel. et Bithyn. I. 171. — 

D. C. Prodr. I, 371. — S. conoidca, Pall. iud. taur. non Liun. — 



Rchb. le. fl. Gerni. et Helv. VI, n» 5062. — Prairies et ravins cal- 
caires, fl. li mai, fr. 5 juin (et Salnt-Supéry). 

80. S. nutuns, L. sp. 596. — M. Bieb, Taur-caiic. I, 337. — 
Ledeb. fl. ross. I, :]18. — Gri^eb. fl. Ruinel. et Bithyn. I, 174. - 
D. C. Prodr. I, 123. — var y llvida Koch syii éd. 2", 439. — D C 
Prodr. 1. c. var î; — 5'. lioida, Willd. — Rclib. le. VI, n'^ 5106 
(mala!) Ravin calcaire, 2 juillet. 

Les capsules de la figure 5106 de Reichenbacli sont mauvaises-, celles de 
la figure 5108, quoique mal dessinées, puisqu'elles semblent enveloppées 
d'un calice polyjépale, ce qui n'est pas possible, se rapprochent beaucoup 
plus de la forme de Crimée. 

81. S. vu'idiflorn, .M. B'eb. — F'orêt sur la uaoïitag'ue de Hala- 
clava, 4 juillet. 

Cette singulière espèce se dislingue du S. huUius dont elle se rapproche 
beaucoup, par sa tige pauciflorc, presque simple, velue, blanchâtre, non 
visqueuse, très faiblement glanduleuse au sommet, à feuilles caulinaires 
sessiles, ovales, lancéolées, à feuilles inférieures courlemcnt atténuées en 
pétiole. 

82. S. noctlflora, L. sp. 599. — M. Bieb. T.iur-cauc. I, 340. — 
Ledeb fl. ross. I, 314. — D. C. Prodr. I, 379. — Rchb. le. fl. Germ, 
et Helv. VI, n» 5063 ! exsicc. n» 1994! — Ravin calcaire, 2 juillet. 

83. Lychnis vespertlnu, Sibtli. Oxon. 146. — Kocli syn. éd. 2», 
116. — L. alba, M. Bieb. Taur-cauc. I, 356, suppl. 316. — L. 
dioicaj L. sp. 626, var p. — D. C. Prodr. I, 336. — D'Urv. Enum. 
51. ~ Melandriuni pi'atense, Ro'.il. — Ledeb. fl. ross. I, 327. — 
Rchb. le. fl. Germ. et Helv. VI, n'^ 6125! — Vallons, ravins 
calcaires et décombres, 2-15 juin. 

84. L. macrocarpa, Boiss. et Reut. (Saint-Siipéry seul.) 

85. L. GUha;;u, Lamk. dict. IJl, 643. — 1). (J. Prodr. 1, 3,S7. — 
Agvosleinina Githayo, L. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 355. — Githago 
segetum, Desf. Ledeb. fl. ross. I, 332. — Griseb. fl. Rumel. et 
Bithyn. I, 165. — Prairies argilo-calcaires , 2-20 juin (et Saint- 
Supéry). 

ALSINE/E. 

86. Holosteum umbcUadun, L. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 89, 
suppl. 97. - Ledeb. fl. ross. I, 373. — D. C. Prodr. 1, ■V.r'^. — var 



134.1 

Y fjhttinosuin, J. Gay. Anu. Se, nat. 3*-' ser. H', 3:3! — H. yluti- 
nosu/n, Fisch. et Mey, ind. (J. — Holostcuin umbdlatuia [i pleiaii- 
dvuin^ Fenzl in Lcdeb. 1. c. — Arenaria (jlutinosa, M. Bieb. Taui- 
CdM-C fi\i\)\)\.'M\ (Pcialis purpurasccntlbus) >^eY. in D. C. Prodr. 
I, 401. — Collines calcaires, 7 mai. 

87. Alsine tcauifoUaj Crantz. — Fenzl. in Ledeb. fl. ross. I, 
342. — Arenaria tenuifulia, M. Bieb. Taur-cauc. I, 349, suppl. 310. 
— D. C. Prodr. I, 405. — var : tcnclla, Fenzl. 1. c. — Alsine viscom, 
Sehreb. sp. al. 30. — Griseb. fl. Rurael. et Bitliyn. I, 198. — Aro- 
nariii viscidula, 'riiuill. 11. par. I, "219. — A. tcnaifoUa '{i junior, 
M. Bieb. Taur-cauc. I, 3.j0. — .4. tcnuifolia z viscidiila, D. C. 
Prodr. I, 40(5. — Rchb. le. 11. Germ. et Helv. VI, n» 4917 et 
Exsicc, n" 69. (Sahnlina aiscosa.) A. riscida, G. — 28 mai (et 
Saint-Supéry). 

88. A. glonwrata, Fenzl. in Ledeb. fl. ross. I, 344. — Arenaria 
ijlomerata, M. Bieb. Taur-cauc. I, 350, suppl. 311. — DTrv. 
Enum. 49! D. C. Prodr. I, 407. — A. fasciculala, Pall. M. Bieb. 
Taur-cauc. non Gouan; var. y echinospernia, Fenzl. 1. c. — Collines 
calcaires, 6-19 mai. 

Cette forme ne paraît pas avoir été trouvée dans la Hitliynie où Grisci)afh 
ne signale que les variétés a et fl de Fenzl. (r.risel). fl. Rnmel. et Bitliyn. I, 
199.) 

89. Cerastium semidccandrum, L. sp. 627. — M. Bieb. Taur- 
cauc. I, 358, suppl. 319. — Ledel). fl. ross. I, 405. — Griseb, fl. 
Rumel. et Bitliyn. I, 208. — D. C. Prodr. I, 416. - var. y herbaceo- 
bracteatum, Ledeb. 1. c. — C. obscurani, Chaub. fl. Ag-en, 180! 
S'-Amand, bouq. Lot-et-Gar. ])1. 4. fig-. l! imediocris!) — Vallons 
fertiles, 6 mai. 

90. C. brachypctaluin, Desp Pers. syn. — Ledeb. fl. ross. I, 
403. — Griseb. fl. Rumel. et Bithyn, I, 209. — D. C. Prodr. I, 416. 
var. p (/landulosuin, Koch syn. 132. — Ledeb. fl. ross. I, 404. — 
var. C. tauricuni, Spreng D. C. Prodr. (ncc Ledeb). — Vallons 
fertiles, 6 mai (et Saint-Snpéi'y). 

Il est probable que M. Bieberstein a confondu cette espèce avec une des 
nombreuses formes du C. viscosum, mais sa dingncse ne d.mne pas d'indi- 
cations assez claires pour qu'il soit possible d'établir une synonymie cer- 
taine. 



91. C. Illyricuin, Ard. sp. — Griseb. fl. Rum. et Bithya. I, 
298- — D. C. Prodr. I, 420. — C. pilosnm, Sibth et Smith fl. grsec. 
Tab. 154. (PctaUs paulo ntiiiorlbiisj. — ]Mai. — E spccimiaibus ia 
Heldreichianum Lerbarium g-rsecum 11° 228 et herbarium g-rsecum 
normale a° 111 ! — C. pilosain d'Urv. Enum. 410! — llclib. le. 
fl. Germ. et Helv.VI, n-^ 4978 ! 

Cette plante, qui se trouve dans la Tliracc et la Macédoine (Griseb. 1. c.) 
n'avait pas encore été signalée en Crimée. 



L I N E yE 

92. Liniim temùfoUain, L. Ledeb. fl. ross. I, 424. — M. Bieb. 
Taur-cauc. I, 25Ô. — Plaines de Balaclava; 27 mai, 2.5 juin (et 
Belleville). 

93. L. squamulosum, Rud. Ledeb. fl. ross. I. 426. — L. aus- 
triacuni var p M. Bieb. Taur-cauc. I, 255, — L. alpinuin Pallas, 
non L. — Vallons et prairies, fl. 28 mai; fr. 25 juin (et Saint- 

Supéry). 

94. L. hirsafunij L. M. Bieb. Taur-cauc. I, 253. Suppl. 253. — 
L'.'deb. fl. ross. I, 424, var : oc an;/astifoliu/n. — Ravins et collines 
calcaires, fl. 27 mai, fr. 20 juia (et Saint-Supéry). 

95. L. ftavain, L. Ledeb. fl. ross. I, 423. — L. cainpanulatain, 
Pall. (non L.) M. Bieb. Taur-cauc. I, 255. Suppl. 254. — Collines 
calcaires, fl. 13 mai, fr. 28 mai. 

9;>. L. nodiflorain, L. — Ledeb. fl. ross. I, 423. D. C. Prodr. I, 
— L. lutcoUun^ M. Bieb. Taur-caiic. 1, 256. — Prairies calcaires, 
2 juiu (et Saiut-Supéry). 



MALVACE^ 

97. Malva sylvestris, L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 143. — Leaeb. 
fl. ross. I, 435. —Var. dasijcarpa. —Vallées de Balaclava 26 mai 
(etSaint-Supéry). 

98. M. NicœenslSj Ail. Ledeb. fl. ross. I, 436. — Prairie,-; ar-ilo- 
calcaires, 17 juin. 



848 

Celte plante n'est point indiquée dans i;i Flora Taurico-Cauc. par M. Bie- 
bcrst.; et Ledebour fl. ross. I, 436, ne la signale que dans les provinces du 
(-aucase et nullement dans la Crimée. Elle y est sans doule rare et ne se 
trouve probablement que dans la partie méridionale qui me paraît avoir été 
peu visitée. Celle plante aura échappé aux recherches des botanistes qui ont 
exploré cette contrée que Bieberslein lui-nicmc semble n'avoir point par- 
courue, car on y trouve plusieurs plantes assez communes qui n'eussent 
point échappé à ses inlelligentfs recherches, telles que VHesperis lacininla 
Ail., par exemple. 

99. Lavatera trlme^tii.'^, L. D. C. Prodr. I, 438. — llclib. le. 
ft. Genn. et Heh-. V, 4.SÔ'2! — Prairies, , vallons et décombres, 
2-17 juin. 

La planlc de Crimée est enlièrement couverte de poils étoiles; elle n'a 
pas non plus été encore signalée en Crimée, ce ijui me confirme davantage 
encore dans l'opinion que la partie méridionale de celle contrée a été très 
peu et très mal explorée jusiju'à présent. 

100. Althsea hirsida, L. M. Bieb. Taur-canc. II, 142.— Ledeb. 
fl. ross. I, 432. — Ravins calcaires près Balaclava, 26 mai (et 
Saiat-Supéry). 

101. A. cannahina , L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 142. — Ledeb. fl. 
ross. I, 432. — Prairies, 22 juin. 

102. A. ficifolia, Cav. M. Bieb. Taur-cauc. II, 142, suppl. 4.j7. 
— Ledeb. fl. ross. I, 432. — Environs de Séba.stopol (Saint-Supéry 



'<phI). 



GERAM.\CE^ 



103. Géranium moUe, Linn. M. Bieb. Taur-cauc. II, 139. — 
Ledeb. fl. ross. I, 470. — Collines calcaires, fî mai. 

104. G. columhinnin, L. (Saint-Supéry seul). 

10.5. G. robcrtianuin, L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 140. — Ledeb. 
fl. ross. I, 470. — Prairies, 2 juillet (et Saint-Supéry). 

106. "EiVOÔmm.cicutartain , L'Herit. M. Bieb. Taur-cauc. II, 132. 
— Ledeb. fl. ross. I, 476. — Prairies argilo-calcaires, 6 mai — 
17 juin (et Saint-Supéry). 

107. E. ciconiurn, Wild. M. Bieb. Taur-cauc. II, 131. — Ledeb. 
fl. ross. I. 476. — Environs de Sébastopol, 29 mai (et Saint-Supéry) 



:}44. 

HYPERICÏNE^ 

108. Hypericum perforcUam, L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 229. 
Suppl. 464. — Ledeb. fl. ross. I, 447. — Ravins calcaires, fleurs 
15 juin, fruits l'^r juillet (et Saint-Supéry). 

ACERlNEiE 

109. Acer campestrcj L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 447. Suppl. 643. 

— Ledeb. fl. ro.ss. I. 454. — Forêts sur lesmontap-uesdeBalaclava, 
4 juillet. 

AMPELlDEiE 

110. Vitis vint fera, L. M. Bieb. Tauivîauc. I, 171. Suppl. 169. 

— Ledeb. fl. ross. I, 458. — Falaises près Sébastopol, 2 juillet. 

ZYGOPHYLLE.*: 

111. Zy gophyllum fabago, L. M. Bieb. Taur-eauc. I, 310. — 
Ledeb. fl. ross. I, 485. — Environs de Sébastopol (Saint-Supéry 
seul). 

UUTACEiE 

112. 'RutSi gravcolens, L. M. Bieb. Taur-cauc. I, 309. — Ledeb. 
fl. ross. I, 490. fleurs: Rocliers calcaires près Balaclava, 27 niai, 
fruits: Prairies près Sébastopol 25 juin (et Saint-Supér.v). 

113. Haplophyllum suaveolens, Ledeb. fl. ross, I, 491, ex 
parte Ruta linifolia M. Bieb. Taur-cauc. II, 309. ex parie Ruta 
suaveolens D. C. Prodr. 1,71 1. Var: a Ledeb. loco cit. Hajtloplujllum 
Buxbaainii {i suaoeolens, Griseb. fl lium. et Bitliyn, I, 130. H. 
cotigestuin Spacli. ann. se. nat. 3" ser. T. XI, p. 1781 ner. H. 
Tnf»/'»'»/» ry».vY/, /or. cr7.- Environs de Sébastopol, juin. Var B, 



345 

Ledeb. Loc. cit. H. Tauricum Spacli. aiin. se. nat. 3'- ser. T. XI. 
178, nec. HaplopJiyUuia congestuni, ejusd. loc. cit. — Prairies, 
21 mai. 

Il y a ici une question de synonymie qui me semble mal résolue. Les ca- 
ractères lires (lu calice seulement sont, dans les Rutacées, trop infidèles 
pour avoir une véritable valeur. Aussi n'est-ce qu'après de longues liésila- 
tions que j'ai pu donner la place qui m'a paru la plus probable aux deux 
formes ci-dessus. La manière de voir de Ledebour est la meilleure; il n'y a 
sûrement là que deux variétés de la même espèce, et peut-être seulement 
deux formes très variables. 

Il faut, je crois, réunir sous le nom de Uaplophyllwn suaveolens, Ledeb. 
et comme variétés a et p les deux espèces décrites par le savant M. Spacb 
{Ann. Se. nat., B^ sér., T. XI, p. 178), sous les noms de H. congestum et 
H. Tauricum. Ces deux espèces passent incontestablement de l'une à l'autre 
par une série de formes intermédiaires qui se rencontrent quelquefois sur le 
même individu. J'ai sous les yeux des échantillons dont les lobes du calice 
sont plus ou moins ciliés ou tout à fait dépourvus de cils; plus ou moins 
libres, plus ou moins crénelés ou tout à fait entiers, et cela sur les mêmes 
individus et dans la même cyme, quelquefois jusque dans la même fleur. 
Néanmoins, il m'a paru que les cils des sépales étaient d'autant plus nom- 
breux que la pubescence générale des tiges était plus apparente sur un plus 
grand nombre de végétaux. Il sera donc toujours prudent, ainsi que je l'ai 
dit plus haut à propos de VHesperis secundiflora, Boiss., de n'attacher 
qu'une valeur spécifique très bornée et très accessoire à ces organes tou- 
jours très variables, selon l'exposition et la nature du sol sur lequel la 
plante aura vécu. 

11-1. Dictamnus fraxinella L. —Ledeb. fl. ross. I, 495. — 
D. albas L. M. Bieb. Taur-cauc. I, 309. — Collines près Balaclava, 
23-28 mai (et Saint-Supéry). 

115. Peganum Harmala, L. M. Bieb. Taur-cauc. I, 364. 
Suppl. 4(;i. — Ledeb. fl. ross. I, 489. — Ravins calcaires, 13 juin. 



CELASTRINE^ 

116. Evonymus Europœus, L. M. Bieb. Taur-cauc. I, 169. — 
Ledeb. fl. ross. I, 497. — Prairies calcaires, 2 juillet. 

J'ai des doutes sur cet échantillon; la dimension énorme des feuilles et la 
pubescence des pétioles et des nervures appartiennent-elles à l'E. Européens ? 
M. Spach m'avait nommé cette plante Evonymus latifolia Scop., mais il y a 
évidemment erreur de sa part, car cette espèce a les rameaux cylindriques 
et les feuilles tout à fait glabres. 

23 



SAO 

117. E. verrutosits, Scop. — Kuvirons de Sébastopol (et Saint- 
Supéry). 

RIIAMNE/E 

ILS. Rhamnus calharticfi, L. — f^^aint-Supéry seul). 

119. Paliurus aculeatas, Lamk. Ledeb. il. ross. I, 500. Zuij- 
phiis paliurus M. Bieb. Taur-c-auc. I, 169, suppl. 423. Rhamnus 
paliurus Pallas. — Ravins calcaires, 15 juin (et Saint-Supéry). 

TEREBINTHACE/E 

120. Pistacia mutica, F. et M. près Sébastopol, 15 juin. 

121. Rhus Cotinus, L. aI. Bieb. Taur-cauc. I, 243. — Ledeb. 
fl. ross. I, 509. — Collines calcaires, 23 mai. 

122. R. coriaria, L. M. Bieb. Taur-cauc. I, 243. — Ledeb. fl. 
ross. I, 509. — Forêts sur les montagnes de Balaclava, 15 juin. 

LEGUMINOS^ 

123. Genista hjdia, aff. confer. G. tinctoria decnnibcns. — 
Terrains calcaires, 21 mai. 

124. G. albida, Willd. M. Bieb. Taur-cauc. II, 149. rtuppl. 459. 
— Ledeb. IL ross. I, 518. — Plateaux calcaires stériles, 5 — 
20 mai. 

125. Medicago scutellata, AIL — Ledeb. fl. ross. I, 528. — 
Griseb. spicil. fl. Rum. et Bithyn., I, IG. — Moris fl. sardoa 
tab. 36! — Prairies argilo-calcaires, 17 juillet. 

Plante non encore signalée en Crimée. 

126. M. jihujiospiraj D. R. in Duch. rev. bot. I, 366. — Prairies 
argilo-calcaires, 17 juin. 

Plante nouvelle pour la Grimée, originaire rPAlgérin et qui jusqu'à présent 
n'avait été trouvée nulle part ailleurs. 



Ml 

127. M. /ifjMrix, Teuore, 11. n:ip. i)rodi'. 45. — D. C. Pi-odr. H, 
117. — 'l'eu. sylIo;^-e, 382. — Prairies argilo-calcaires, 17 juin. 

CcUc plante ne paraît être autre chose qu'une variété à fruits glabres clc 
M. ciliaris Willd. La présence ou l'absence de poils ne suffisent pas pour 
ronstituer une espèce. 

128. M. dcnticalata, Willd. M. Bieb. Taur-cauc. .suppl. 518, — 
Ledeb. fl. ross. I, 530. Var p pcntaci/cla, M. pcniacijcla^ D, C. 
Cat. monsp. et Prodr. II, 177. — M. dentlculata, W. var. lappa- 
cea, Beutli. Griseb. d. Riim. et Bitliyn I, 18. M. lappacca Lam. 
var. <^ pentacycla, fl. fr. I, 390. — Prairies arg-ilo-calcaires. fleurs 
5 mai, fruits 17 juin. 

La synonymie de cette espèce a besoin d'être encore étudiée. Le nom de 
M. lappacca Lam. est, je crois, celui qui convient le mieux en rèunis.îant 
comme synonymie M. lappacea D. C. fl. fr. Moris fl. Sard. tab. 48, M. dcn- 
liculalaU. Biebcrst. et Ledeb. ('non Willd), M. lappacca iricycla rj. pcnla- 
cycla G. et G. fl. fr. M. nigra Willd. M. pentacycla et lappacea D. C. 
Prodr. — La transition des formes de la spire, considérée sous le rapport du 
nombre de tours, est trop variable, souvent sur le môme individu, pour qu'on 
doive considérer même comme des variétés le M. lappacea à trois tours do 
spire et M. penlacycla à 5 tours; car où placerait-on les plantes à 4 tours, 
si communes? 

12D. M. miniina, Lamk. M. Bieb. Taur-cauc. II, 228, suppl. 518. 
— Ledeb. fl. ross. I, 529. — Plateaux calcaires, 5 mai. 

130. M. G(^rardi W. et Kit. M. Bieb. Taur-cauc. II, 227, 
suppl. 51S. — Ledeb. fl. ross. I, 529. — Prairies argilo-calcaires, 
17 juin. 

C'est le M. Titneroyi de Jordan pour ceux qui admettent cette espèce. La 
plante de Sébastopol est plus (rapue et beaucoup plus velue dans toute* ses 
parties que la plante lyonnaise. Cette forme diffère très peu du M. Morisii 
du même .auteur, qui se dihtingue par ses fruits plus globuleux et dont les 
épines sont courbées presque dès leur milieu. Sont-ce là des caractères suHI. 
sants et surtout assez fixes pour créer une espèce? Je ne le pcn^e pas, et les 
différentes formes de fruits que je trouve sur les mêmes pieds m'autorisent 
à faire connaître ici mes doutes. 

131. M. falcata, L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 224, suppl. 517. — 
Ledeb. fl. ross. I, 524. Var. y procuinhens Ledeb. loc. cit. M. pro- 
cumbens, Besser. — Pr.ùries argilo-calcaires, 23 mai, 2-17 juin; 
fruits 12 juillet (et Saint-Supéry). 

132. Melilotus avfcnsis, Walr. (Saint-Supéry fouI). 



SAS 

133. M. sulcata, Desf. — Moris rt. :^ardoa tab. Ô7. — Prairies 
argilo-calcaires, fleurs 2 juin, fruits 17 jaiii (et Saiut-Supéry). 

Cette plante est nouvelle pour la Crimée et pour tout l'empire russe. 

134. M. parciflova, Dosi". — Ledeb. fl. ro.ss. I, 538. TrifoUain 
melilotus parolflora, M. Bieb. Taur-cauc. Suppl. ôOG. — Prairies 
argilo-calcaires, plaine de Balaclava ; fleurs 25 mai, fruits 20 juin. 

135. M. Taurica, D. C. Ledeb. fl. ross. 1, 539, Trifoliuni meli- 
lotus Tauvicuin, M. Bieli. Taur-cauc. Suppl. 50fi. — Falaises près 
Sébastopol, 2 juillet. 

136. Trifolium prafciif^c, L. (Saint-Supéry seul). 

137. T. angustifoliuin, L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 213. — Ledeb. 
fl. ross. I, 540. — Prairies, 2 juin. 

138. T. lappaceum, L. M. Bieb. Tauc-cauc. I, 213, suppl. 570. 

— Ledeb. fl. ross. I, 541. — Prairies fertiles, P'" juillet. 

139. T. Panomiltanain, Presl. — T. coininutatuni Ledeb. — 
T. squccrrosum Savi an et L"? — Prairies argilo-calcaires, 20 juin. 

140. T. stellatunij L. Ledeb. fl. ross. I, 544. — Prairies argilo- 
calcaires, 17 juin. 

Plante signalée par Ledebour dans les prairies Transcaucasiennes vers les 
frontières de la Turquie, mais non indiquée en Crimée. 

141. T. spu/nosum, Ledeb. fl. ross. I, 551. — Prairies calcaires, 
17 juin. 

Signalée seulement dans la province de B:iku par C.-.K. Meyer. 

142. T. agrariuin, L. — Ravins calcaires au bord de la mer, 
25 mai. 

143. T. proctunbcns, L. (Saint-Supéry seul). 

144 Dorycnium hcrhaceiun, Vill. D. Monspcltense, M. Bieb. 
Taur-cauc. II, 221, suppl. 514 (non ^Yilld) — D. pcntaphyllum , 
Scop. (ex parte) Ledeb. fl. ross. I, 558. — D. intcvincdiiun, Ledeb, 

— Lotus dorycnium, Pallas. — Prairies, 15 juin (et Saint-Supéry). 

Je n'ai point adopté la synonymie de Ledcliour qui a réuni à tort à mon 
avis les D. suffruticosum et herbaceum de Villars. M. .lordan (obs. plant. 



:U9 

crit. 3'' fragm. 63 et suiv.) a démontré suffisamment l'impossibilité de cette 
réunion de deux espèces sur la légitimité desquelles son travail fait cesser 
tous les doutes. 

145. Tetragonolobus purpureus, Mœnch. — Ledeb. fl. ross. 
I, 502. — Plaine de Balaclava; fleur.s 25 mai, fruits 23 juin (et 
Saint-Supér.v). 

Cette plante est nouvelle pour la Crimée. 

14G. Lotus cornicidatus, L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 220. 
Suppl. 513. — Ledeb. fl. ross. I, 501. — Prairies incultes, 1-t juin 
(et Saint-Supéry). 

147. Astragaliis hamosus, L. — Vallon et ravin calcaire au 
bord de la mer, fleurs 5-12 mai, fruits 25 mai. 

148. A. huinilisj Val. 

Paraît bien d'après la description être \'À. humilis que je ne possède pas. 

149. A. Onobrychis, L. — Collines argilo calcaires, prairies 
incultes et friches, fleurs 17 mai, fruits pi" juillet. 

M. Cosson cite avec doute les A. difjusus Willd. et vimineus Pallas. 

150. Colutea arborcscens, L. — Environs de Sébastopol, 
22 juin (et Saint-Supéry). 

151. Rohinia, pseudo-acacia, L. — Près Sébastopol, 28 mai. 

152. Psoralea Palœstina, Gouan, M. Bieb. Taur-cauc. II, 206. 
Suppl. 504. — Ledeb. fl. ross. I, 564. — Griseb. fl. Rum. et Bith. 
I, 47. — Prairie aux environs de Balaclava, 27 mai. 

153. Cicer arieiinum, L. (Saint-Supéry seul). 

154. Vicia satioa, L. — Prairie argilo-calcaire, 23 mai (et 
Saint-Supéry?). 

155. V. 'Honanthos, Desf. — Prairies incultes, juillet. 

156. V. lutea, L. — Prairies argilo-calcaires, 17 mai. — Var. 
hirta (Coss.) — Prairies fertiles, 1^^ juillet. — Var. saliva. — 
Collines calcaires, 19 mai (et Saint-Supéry). 

157. V. oillosa, Rotli. — Prairies argilo-calcaires, 23 mai (et 
Saint-Supéry). 



350 

158. V. Pannonica, Jacq. (Saiat-Supér.y seul). 

159. V. écniiifoliaj Rotli. var. laniflora Griseb. (Coss.) — 
Vallons fertiles et humides près des ruisseaux, 31 mai. 

10). Ervum Lens, L. — Prairies argilo-calcaires, 21 mai. 

161. Orobïis atro-parpurcus, Lap. — Ravins calcaires, fleurs 
19 mai, fruits 2 juin. 

162. O. hirsiUas, L. — Bois défricliés, 24 mai. 

163. O. sessilifolius, Sm. — Champ de bataille d'Inkermann, 
29 avril. — Bois défrichés près Sébastopol, 12 mai (et Saint- 
Supéry). 

164. Lathyrus Ochnis, D, C. Prodr. II, 375. — Tournef. Inst. 
tab. 219! — Pisuin Ochras, L. — Prairie argilo-calcaire, 30 juin. 

Espèce non encore signalée dans la Crimée ni dans le Caucase et consé- 
(luemment dans toute la Russie. 

165. L. tuberosus, L. Fleurs: collines calcaires près Sébastopol, 
19 mai; fruits : forêts sur les montagnes de Balaclava, 4 août. 

166. L. sphœricuSj Retz. — Environs de Sébastopol, 22 juin. 

167. Scorpiiirus siilcala, L. Gaertn fruct. II, 346 tab. 155 
(optimal). Se. saboillosa, M. Bieb. Taur-cauc. Suppl. 481. — 
Ledeb. fl. ross. I, 694. (non Linn.) Se. echinata. Lamk. Var B. — 
Prairie fertile, fleurs 13 juin, fruits pr juillet. 

Il n'y a aucun doute que ce soit la plante de Bicborst.; d'ailleurs sa diag- 
nose : «leguminibus extrorsum spinis confertis acutis » s'applique bien au 
Se. sulcata et non au Se. siibvillosa; et un peu plus bas cette annotation est 
conforme à l'appréciation de tous les botanistes : c variât pedunculis 14 floris 
sicut Se. muricatus, ei nimis est affinis. » M. Bieberst. loc.cit. 

168. S. vevmiculata L. — M. Bieb. Taur-cauc. Suppl. 481. — 
Ledeb. fl. ross. I, 694. — Prairie fertile, l'^'' juillet. 

169. Coronilla Eincrus, L. M. Bieb. Taur-cauc. II, 171. — 
Ledeb. fl. ross. I, 094. — Bois défriché, 13 mai. — Forêt sur la 
montag-ae de Balaclava, 4 juillet (et Saint-Supéry). 

170. C. varia, L. — M. Bieb. Taur-cauc. II, 171. — Ledeb. fl. 
ross, I, 696. — Griseb. spic, fl. Rum, et B.vth. I, 62, — Bords de 



351 

la mer Noire, entre Kamoiich et Sébastopol, fleurs 30 mai, fr. 
pi" juillet (et Saint-Supéry). 

171. Arthrolobiuni scorpioides, D. C. — Ornithopus scor- 
pioidcs L. M. Bicb. Taur-cauc. II, 173. — Covonilla scorpioide.', 
Koch Ledeb. fl. Ross I, (595. — Collines calcaires arides, fleurs 
13 mai, fr. 20 juin. 

172. Hedysarum flexuosa/u, L. — Prairie argilo-calcaire, 
7 juin. 

173. Onobrychis gracilis Besser. — Plaine de Balaclava, 

fleurs 27 mai, fruits l'^^ juillet. 

Étendard égalant la carène, bractéoles tle la longueur du tube du calice 
et égalées par la bractée scarieuse sur les bords avec une ligne colorée au 
centre; stipules soudées bifides; fruits à bords épineux et à tubercules 
épineux sur les côtés. 

AMYGDALES 

174. Amygdaliis conuaanis, L., mai. 

175. Prunus avnienlaca, L. — Prairie calcaire, 14 juillet. 
17(j. P. spinom, L., 2 juin. 

177. Cerasus Mahaleb^ Mill. — Bord de la mer, rochers 
calcaires, 20 juin. 

KOSACE^ 

178. Spirsea fitipendula, L. — Vallon calcaire, 11) mai (et 
Saint-Supéry). 

179. Geum urbanuin, L. — Roclierà calcaires, fl. 14 mai, 
fruits 1er juillet (et Saint-Supéry). 

180. Rubus cœsius, L. — Ravin calcaire près Sébastopol, 
fl. 14 juin; fruits, près de Balaclava, 4 juillet. 

ISl. R. toincnlosus, Borckli. — Ravins calcaires, 14 juin. 

182. Fragaria i-esca, L. — Bois défriché, 12 mai. 



352 

183. Potentilla recta, L. — Prairies et ravins 17 mai, 20 juin 
Var. Astracanica. — P. Astracanica Jacq. — Rochers ravins et 
prairies calcaires. 26 mai, 15 juin, 1'^'' juillet (et Saint-Supéry). 

184. Rosa canina, L. — Ravins calcaires, 24 mai. — Var. 
collina, 13 mai. 

185. R. rabiginosa, L. — Terrains calcaires, 5 juin. 



SANGUISORBE^ 

186. Agrimonia Eupatoriaj L. — Prairie et vallon calcaires 
fertiles, fleurs 21 mai, 2 juin, fruits pi" juillet (et Saint-Supéry). 

187. Poterium dictyocarpum, Spach. — Ravins cale, 24 mai 
(et Saint-Supéry). 

POMACEiE 

188. Pyrus eleagnifolia, Pallas. — Terrains cale, 22 juin. 

189. Cratsegus oxyacantha, L. — 31 mai. 

190. C. Pgracantha, L. — (Saint-Supéry se«^. ) 

191. C. melanocarpa. — Prairie, 31 mai. 

ONAGRARI.E 

192. Epilobium parvlfloi-am, Schreb. — (Saint-Supéry seul.) 

193. E. hirsutuin, L. — Bord d'un ruisseau, environs de Bala- 
clava, 14 juin (et Saint-Supéry). 

LYTHRARIEiE 

191. Lythrum Salicaria, L., var. canesrens. — Montagne de 
Balaclava, 4 juillet (et Saint-Supéry). 



;353 



PARONYCHIE/E 



195. Herniaria incana, L. Prés arides, 22 juin. 

196. Paronychia capitata, Lamk. — Collines calcaires, 
28 mai (et Saint-Supéry). • 



CRASSUL\CE^ 

197. Sedum acre, L. — Murailles, juillet. 

198. S. palUdum, M. Bieb. — Montag-ne de Balaclava, 4 juillet. 

L'écliantillon ileScbaslopol rapporte par M. Jeanne! est iilentique avccles 
ccliantillons cultivés dans mon jardin. 

SAXIFR\GE^ 

199. Saxifraga tridactijUies, L. — (Saint-Supéry seul). 

UMBELLIFER^ 

200. Laserpitium asperum, Krantz, 24 mai. 

201. Daucus caroca, L. — Vallée de Balaclava, 2 juillet (et 
Saint-Supéry). 

202. Gaucalis daucoides, L. — Prairies incultes, lleurs 
17 mai, fruits 5 juin, l^r juillet (et Saint-Supéry). 

203. C. IcptoplujUa, L. — Environs de Sébastopol (Saint-Supéry 
seul). 

204. Turgenia latifoUa, Hoffm. — Prairies et décombres, 
24 mai (et Saint-Supéry). 

205. Torilis Anthriscus, Gfcrtn. — Ravin calcaire, fleurs 
14 juin, fruits 4 juillet (et Saint-Supéry). 



ri54 

206. T. noclosa, Geertn. — (Belleville seul). 

207. Bifora radians, M. Bieb. — Prairies argilo -calcaires, 
17 juin. 

208. Tordylium maxliaum, L. — Près de Balaclava, fleurs 
14 juin, fruits 4 juillet. 

209. T. nodosuiii, L. — Environs de Sébastopol, juillet. 

210. Heracleum Spliondylluin, L. — llavins calcaires, fleurs 
14 juin, fruits 2 juillet. 

211. Anethum ;/ravcolcns, L. — Prés argilo-calcaires, fleurs 
13 juin, fruits P'' juillet (et Saint-Supéry). 

212. Fer\i\^gO yalbanl fera j Koch. — Falaises, 2 juillet. 

213. Bupleuruiny^mce»/», L. (Saint-Supérj' seul). 
Û\i. B. gracile, M. Bieb? (Saint-Supéry seul). 

215. B. rotnndifoUuinj L. — Terrains argilo-calcaires, fleurs 
31 mai, fruits 3 juillet iet Saint-Supéry). 

216. Falcaria Rivinî, Host. — Ravins calcaires, 2 juillet (et 
Saint-Supéry), 

217. Ammi majus, L. — Décombres et ravins, 17 juin, 

218. Seseli [luiamifcrani, Pall. iu Smith exot.' bot. t. 120. — 
Sims. Bot. mag. tab. 22.59. 

219. S. tortaosum, L. - l'Saint-Supéry seul). 

220. Physocaiilus nodusus, Tausch. — (Saint-Supéry seul.) 

221. "Physositermumaquilegifoliuin, Kocli. — Vallée calcaire, 
bois défriché, 2 juin, P^ juillet (et Saint-Supéry). 

222. Coriandrum sativum, L. fSaint-Supéry seul). 

223. Pimpinella magna, L.— Prairies et décombres, pr juillet. 

224. P. Tragium, Vill, (Saint-Supéry seul). 

225. Scandix Peclen-Veneris, L. — Prairies argilo-calcaires, 
13 juin 55. Plaine de Balaclava, 25 mai. 



355 

226. S. falcata, var. (jrandiflova — Collines, ravins calcaires 
et décombres, flenrs 1(J mai, fruits 15 juin (et Saiut-Supér.v). 

227. Conium maculaéuni, L. — Ravins calcaires, 14 juin et 
près de Balaclava, i juillet. 

228. Rumia Taurica, Hoffm. Ledeb. fl. ross. II, 280. — D. C. 
Prodr. IV, 98. — Avtedia squamata, Pall. — Cachrijs Taurica. 
M. Bieb. an ^^'ilId. — Prés argilo-calcaires. — Pieds mâles et 
femelles 5 juin. 

COHNE/E 

22*J. Cornus sanguinca, L. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 112. - 
Ledeb. fl. Ross. II, 378. — Ravins calcaires, 1-1 juin. 

230. C. Mas. L. — Fentes des rochers calcaires, au bord de la 
mer, montagnes de Balaclava, 4 juillet (et Saint-Supéry). 

231. C. Austvalis, Mey. Stev. Enum. pi. Taur. 185. — Boiss. 
fl. Or., IV, 1092. — Colline calcaii-e au bord de la Tchernaïa, 
27 mai. 



ARALIACE^ 

232. Hedera Hclix, L. — Forêts sur les montagnes de Bala- 
clava, 4 juillet. 

CAPIUFOLIACE/E 

233. Sambucus Ebahis, L. Stev. Enum. pi. Taur. 186. — 
Ravins calcaires, 14 juin. 

231. Viburnum Lantana, L. — Forêt sur la montagne de 
Balacla\ a, 4 juillet. 



356 



STELLATE^ (ou RUBIACE^) 

235. Galium rubiokles, L. sp. 152. — Ledeb. fl. ross. II, 410. 
Var (3 foliis latiorlbus. Stev. Enum. Taur. 190. — Ravins cale. 
14 juin. — Vallée de Balaclava, 5 juin. 

236. G. Tauricunij Rœm. et Sclxult. — G. coronatutn. Stev. 
Enum. pi. 190. — Collines calcaires, 4 mai; prés arides, 2 juin (et 
Saint-Supéry). 

237. G. tricorne, Witliering D. C. Prodr. IV, 608. — Ledeb. fl. 
ross, II, 419. — Stev. Enum. pi. Taur. 192. — Environs de 
Sébastopol, 10 mai. 

238. G. niollago, L. Stev. Enum. 190. — Prairies, 10 mai, 
2 juin. 

239. G. aparlne, L. Stev. Enum- 192. — Ravins calcaires et 
décombres, 15 mai. 

240. G. verain, L. — Stev. Enum. 190. — Prairies 20 juin, 
1®!' juillet (et Saint-Supéry). 

241. G. verticillatain Danth. in Lam. Encyclop. — D. C. Prod. 
IV, 610. — Ledeb. fl. Ross. II, 421. — Stev. Enum. Taur. 192. — 
Ravins calcaires, 14 juin. 

Ne diffère du Galium murale que par ses fruits didymes. Sec. Rchb. fil. 
le. flor. Germ. T. XVII, 93, tab. 250 ! 

242. Asperula ci/nanchtca, L. — (Saint-Supéry seul.) 

243. A. graveolcns, M. Bieb. — Prairies sèches, P"" juillet (et 
Saint-Supéry). 

244. A. galioides, M. Bieb. Taur-cauc. I, 101. Suppl. 104. — 
Ledeb. fl. ross. II, 399. — Stev. Enum. Taur. 188. — Galium 
glaucuin L. — Ravins calcaires et décombres, 22 mai, 14 et 
25 juin (et Saint-Supéry). 

Je ne doute pas que ce soit V Asperula galioides, 'mais les lobes de la 
corolle sont remarquablement courts par rapport au tube, un tiers au plus, 

245. A. liitoralis, Sibtli et Smith, fl. gr.iec. tab. 122. — Stev. 
Enum. 188. — Prairies et ravins, 20 juin. 



:]57 

24(j, A. huinifusa, Bess. — Stev. Enum. Taur. 189. — Rochers 
calcaires, pr juillet (et Saiat-Supéry;. 

247. Sherardia arvcnsls, L. Stev. Enum. Taur. 187. Var. 
brevidcns. — Décombres, 31 mai (et Saint-Supéry). 

248. Crucianella angnsiifolia, L. — Stev. Eaum. Taur. 190. 
— Prairies arg-ilo-calcaires, 17 juiu. 



VALERIANE.^ 



24i). Valerianella olitoi-ia, M(L'uch. — (Saiat-Supcry seul). 

250. V. (jibbosa, 1). C. Prodr. IV, 62(5; Valérianées, 10 et 11, 
tab. fig. 2 et 3, — anV. costuia, Ledeb. fl. ross. et Steven Enum. 
Taur.? — Collines calcaires. 

C'est bien notre forme d'Algérie que j'ai rétablie au moyen de ti'ois ou 
quatre fruits informes rapportés par M. Cosson; mais il y a quelque diffé- 
rence avec le V. gibbosa de Sicile qun je possède cultivé de fruits venant 
de Gussone. La plante serait à coup sûr le V. coslata du Prodrome (in vineis 
Tnuriœ vieridionaUs), si on ne lisait à la suite de la description : fructus 
muUo minores quam in V. gibba, et ils sont beaucoup plus gros (Durieu). 

251. V. tvancata, D. C. Prodr. H', 627. — Prairies, 24 mai. 

Encore une plante étrangère à la Crimée introduite avec les fourrages de 
notre armée. — Écbantiilon pygmée dont j'avais déjà emporté trois fruits et 
sur lequel je n'en ai trouvé qu'un autre. Il sera important d'obtenir cette 
espèce vivante, car elle est assez rare, je crois, dans les collections. C'est la 
seule de nos espèces méditerranéennes que je n'eusse pas, et néanmoins 
malgré l'absence de types, je ne puis pas no pas reconnaître sûrement la 
plante pour le V. truncata D. C. si bien décrit par Soyer-Villemet dans 
Grenier et Godron. (Durieu.) 

252. V. eriocarpa, Desv. D. C. Prodr. IV, 626. — Ledeb. tl. 
ross. II, 431. — Stev. Enum. pi. Taur. 194, forma glabra, var. 
isostephana, D. R, in litt. — Prairie argilo-calcaire, 20 juin (et 
Saint-Supérj). 

Misérable échantillon avec une douzaine de fruits détachés. Après un 
attentif examen j'en suis arrivé à la conviction bien prouvée, je crois, que 
la plante ne saurait être distinguée du V. eriocarpa; mais elle devra, je le 
pense aussi, constituer une variété remarquable et digne d'un nom, non 
point à cause de sa glabréilé, ce qui est fort peu de chose, cette particula- 



rité se rencontrant chez diverses espèces à fruits ordinairement piil)escents, 
mais bien par son calice non sensiblement tronqué, à peine irrégulier, à 
dents presque égales. Ce sera une variété réelle (les véritables variétés sont 
rares) et son fruit méritera d'être figuré très grossi. Var. iso!itepha)i'i irait 
très bien. (Duricu.) 

■253. V. hamata, Bast.! D. C. Prodr. IV, 628. — Rtev. Enum. 
pi. Taur. 193. — V. covonata, Ledeb. fl. ross. II, 432 (non D. C. 
nec Koch.) planta junior. — Collines calcaires, 13 mai (et Saint- 
Supéry.) 

254, V. turjida, D. C. Prodr. IV, G26. — Ledeb. fl. ro.S5. II, 
42;). — Stev. Eiium. pi. Taur. 193. — Environs de Sébastopol, 
15 mai. 

255. Fedia (jraclUflora, Fiscli et Mey, forma cornuia. — 
Environs de Sébastopol, 2 juin; environs de Balaclava, 4 juillet. 



DIPSICE^ 

256. Dipsacus laviniatus, L. — (Saint-Supéry seul.) 

257. Pterocephalus pliunosns, Coult. dips. 31, tab. 1, fig. 
15. ~ D. C. Prodr. IV, 652. — Ledeb. fl. ross. II, 451. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 196. — Forêt de la montag-ne de Balaclava, 

4 juillet. 

258. Scabiosa cohunharia, L. — Var. pappo brcci, Stev. 
Enum. pi. Taur. 196. — Prairie, 15 juin (et Saint-Supéry). 

2.59. S. intcraiitha, Desf. D. C. Prodr. IV, 656. — Ledeb. fl. 
ross. II, 455. — Stev. Enum. pi. Tour. 19(5. — Ravin cnlcaire, 
15 juin (et Saint-Supéry). 

260. S. ucranira, L. sp. 144 — D. C. Prodr. IV, 655. — Ledeb. 
fl. ross. II, 454. — Stev. Enum. pi. Taur. 193. — Prairits argilo- 
calcaires, 16 juin (et Saint-Supéry). 



COMPOSITE 

261. Senecio prœaUn^, D. C. Prodr. \'I, 351. — Ledeb. il. 



ross. II, (j34. — Collines et ravin calcaires, prairies, 1:^-24 mai, 
12 juin (et Saint-Supéry). 

262. S. vcrnalis, \Y. et Kit. — (Saint-Supéry seul.) 

203. Inula Ociilus Christi, L. sp. 1237 — D. C. Prodr. V, 4G5. 
Ledeb, 11. ross. II, r)02. — Stev. Enum. pi. Taur. 202. — Prairies 
argilo-calcaires, 13 juin (et Saint-Supéry.) 

264. I. sqiiai-rom, L. ,sp. 1240. — D. V. Prodr. V, 466. — Ledeb. 
fl. ross. II, 503. — Stev. Enum. pi. Taur. 203. — Ravin et prairie 
calcaires, 2-14 juin (et Saint-Supéry). 

365. I. conij^a, D. C. Prodr. \', 464. — Ledeb. 11. ross. II, 5ol. 
Stev. Enum. pi. Taur. 202. — Cumjza sqnarro.<a, L. — Falaises 
et ravins calcaires, 2 juillet (et Saint-Supéry). 

266. I. ensi folio, L. — Environs de Sébastopol. — (Saint-Supéry 
seul.) 

267. Galatella dvacnncidoldesj var. p dlscoidea, D. C. Prodr. 
V, 256. — G. punctata, var. z d'aroldca, Ledeb. fl. ross. II, 47'J. 
— Stev. Enum. pi. Taur. 200. — Environs de Balaclava, 4 juillet. 

268. Helichrysum arenarimn, D. C. Prodr. VI, 132. — Ledeb. 
fl. ross. II, 607. — Stev. Enum. pi. Taur. 213, — Rochers et 
prairies calcaires, 14-28 juin (et Saint-Supéry). 

269. — Micropus crcctus, L. sp. 1313. — D. C. Prodr. V. 460. 
Ledeb. fl. ross. II, 500. — Stev. Enum. pi. Taur. 201. — Prairies 
arg-ilo-calcaires, 16 juin, 5 juillet. 

L'un, au moins, des deux échantillons me semble être Micropus honibi;- 
ciniis Lag., quoique celte dernière espèce ne soit pas signalée dans la Crimée 
ni dans les régions orientales; c'est néanmoins à examiner de plus près. 

270. Pyrethrum (■ori/iubosiuii, Willd. sp. III, 2155. — Ledeb. 
fl. ross. II, 551. — Stev. Enum. pi. Taur. 210. — Ravins calcaires, 
2 juillet. 

271. P. Mijconis, Mœncli. — D. C. Prodr. VI, 61. — Prairies, 
31 mai, 1'^'' juin (et Saint-Supéry). 

11 est probable que cette espèce, étrangère à la région et qui ne se trouve 
non plus dans aucune partie de la Russie, pas plus qu'en Roumélie et en 
nithyriie, a été introiluite à Sébastopol avec nos fourrages d'Algérie. 



272. Ormenis mixfa, D. C — (Saint-Supéi-y seul.) 

273. Anthémis tlnctovia, D. C. Prodr. VI. — Ledeb. fl. ross. 
II, 524. — Stev. Enum. pi. Taur. 204. — Collines calcaires arides, 
14 mai, 2 juillet (et Saint-Supéry). 

Variété petite et décombente. Tous les caractères importants sont les 
mêmes. Cependant les lobules des feuilles sont moins dentés. Comme dans 
le type ordinaire, les paillettes du réceptacle ont la pointe épaissie, cbarnuc 
et jaune, particularité singulière qui n'a jamais été signalée dans les 
Anthémis qui les ont toujours scurieuses d'un bout à l'autre. (Diirieu.) 

274. Mariita Cotula, D. ('. — Environs de Sébastopol. —(Saint- 
Supéry seul.) 

275. Anacyclus toineniosns, D. C. Prodr. VI, IG. — Anthcinis 
pubcscens, Willd. — Décombres et prairies, 15 mai, 15 juin . 

27G. Achillsea Millefollum, L. — Ledeb. il. ross. II, 531. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 207. — Ravins calcaires, 14 juin (et Saint- 
Supéry). 

277. A. nohiUs, L. sp. 12G8. - D. C. Prodr. VI, 2G. — Ledeb. 
fl. ross. II, 533. —Stev. Enum. pi. Taur. 207. — Terrains cal- 
caires, 24 mai (et Belleville). 

278. Artemisia maritima, var. y nutans, Ledeb. fl. ross. II, 
571. — Stev. Enum, pi. Taur. 211. — Rocliei's calcaires, 14 juin. 

279. Echinops riiro, L. sp. 1314. — D. C. Prodr. VI, 524. — 
Ledeb. fl. ross. II, G54. — Stev. Enum. pi. Taur. 215. — Rochers 
calcaires, 22 juin, et près de Balaclava, 4 juillet (et Saint-Supéry). 

280. Lappa major, Gœrtn. — D. C. Prodr. VI, G51. — Ledeb. 
fl. ross. II, 748. — Stev. Enum. pi. Taur. 22G. — Ravins, 2 juillet 
(et Saint-Supéry). 

281. Onopordon acanthium, L. sp. 1158, — D. C. Prodr. VI, 
618. — Ledeb. fl. ross. II, 716. — Stev. Enum. pi. Taur. 223. — 
Falaises, 20 juin. 

282. O. Tauricuin, Willd. — D. C. Prodr. VI, 618. — Ledeb. 
fl. ross. II, 717. — Stev. Enum. pi. Taur. 223. - O. vircns, D. C. 
— Lieux incultes fumés, 17 juillet (et Saint-Supéry). 

283. Carduus tenuiflorufij L. var. [i aïhidus, Ledeb. fl. ross. 



361 

ir, 722. — Stev. Enum. pi. Taur. 224. — C. alhidiis, M. Bieb. 
Taur-cauc. II, 269, suppl. 551. — Environs de Sébastopol, 15 juin. 

284. C. pycnocephaluf'j L. — (Belleville seul.) 

285. C. luuniiloSKs, Eiirb. D. C. Prodr. ^"I, (523. — Ledeb. 11. voua. 
11,720.— Stev. Enum. pi. Taur. 223. — Décombres et prairies, 17 mai. 

286. Cirsium ci-iophorum, Scop. D. C. Prodr. VI, 638. — Envi- 
rons de Balaclava, 4 juillet. 

FeMi7/e ?arfjca!e provenant d'un pied non encore monté, dont la graine 
aura été portée dans les t'ourrai;('S de l'armée, l'espèce étant étrangère à la 
Crimée. 

287. C. arvensc, Scop. D. C. Prodr. VI, 613. - Ledeb. fl. ross. II, 
735. — Stev. Enum. pi. Taur. 225. — Ravins cale, 31 mai, 14 juin. 

288. Centaurea solstlUcdis, L. sp. 1297. — D. C. Prodr. VI, 
594. — Ledeb. fl. ross. II, 710. — S«ev. Enum. pi. Taur. 222. — 
Rochers calcaires et décombres, 29 juin (et Saint-Supéry). 

289. C. calcitmpa L. sp. 1297. — D. C. Prodr. VI, 597, — 
Ledeb. fl. ross. II, 711. — Stev. Enum. pi. Taur. 222. — Forêt 
près de la montaïAue de Balaclava, 4 juillet. 

290. C. diffusa, Lamk. Eacycl. I, 675. — D. C. Prodr. VI, 586. 
— Ledeb. fl. ross. II, 706. — Stev. Enum. pi. Taur. 802. — Coteaux 
fertiles, 31 mai (et Saint-Supéry). 

291. C. ocina, Pall. in Willd. sp. III, 2292. — D. C. Prodr. VI, 
585. — Ledeb. fl. ross. II, 705. — Stev. Enum. pi. Taur. 221. — 
Prairies calcaires sèches, 28 juin, P'" juillet (et Saint-Supéry). 

292. C. Orientalis, L. sp. 1291. —D. C. Prodr. VI, 587. —Ledeb. 
fl. ross. II, 707. — Stev. Enum. pi. Taur. 222. — Rochers cale, 
pi" juillet; plaine de Balaclava, 25 mai (et Saint-Supéry) . 

Les écailles de l'involucre de cet Individu se rapprochent de celles du 
C. rupestris, espèce avec laquelle néanmoins il ne peut pas être confondu. 

293. C. a/nara, L. sp. 1292. — D. C. Prodr. VI, 56i). — Ledel). 
fl. ross. II, 690. Var: y.geniUiU(, Koch. syn., 401). — Rivins cale, 
2 juillet (et Saint-Supéry). 

Cette espèce a sans doute été introduite avec les fourrages tle l'armée 
française. Elle n'est mentionnée en Crimée ni par Ledebour ni par Steven. 
Ce ne peut être le C. amara de Hablitz, qui est le Centaurea trinervia de 

24 



362 

Steplian in Willd, et celui de tous les auteurs, c'est-à-dire une tout autre 
plante. 

294. Grupina vulgaris, Cass. Dict. se. nat. — D. C. Procfi-. VI, 
565. — Ledeb. fl. ross. II, 684. — Stev. Eniim. pi. ross. 316. — 
Prairies argilo-calcaires, 13 juin. 

295. Jurinea mollis, Rchb. fl. exe. 290; le. fl. Germ. Helv. XV, 
Tab. 77, fig. 1. — D. C. Prodr. VI, 676. — Ledeb. fl. ross. II, 766. 
— J. avachnoidea . Stev. Enum. fl. Taur. 227, non Bungc. — 
Coteaux fertiles, 13 et 31 mai (et Saiut-Supéry). 

296. Chamsepeuce ccJilnoccphala, D. C. Prodr. VI, 660. — 
Ledeb. fl. ross., II, 746. — Stev. Enum. pi. Taur. 226. — Rochers 
calcaires, 22 mai (et Saint-Supérj^). 

297. Kentrophyllum lanatum, Duby. Bot. gall. I, 293. — D. 
C. Prodr. VI, 610. — Ledeb. fl. ross. II, 714. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 722. — Ravin calcaire, 2 juillet. 

298. Xeranthemum radiaiuin, D. C. Prodr. VI, 528. — Ledeb. 
fl. ross. II, 658. — Stev. Enum. plant. Taur. 216. — X. annuuni, 
L. sp. 1201, — Terrain calcaire, 4 juillet (et Saint-Supéry). 



CICHORACEiE 

299. SCOlymus HIspanicus, L. sp. 1143. — D. C. Prodr. VII, 
78. — Ledeb. fl. ross. II, 770. — Stev. Enum. pi. Taur. 228. — 
Décombres, ravins, 28 juin. 

300. Sonchus oleraceus, L. — (Saint-Supéry seul.) 

301. S. aspcr., Vill. Dauph. — Ledeb. fl. ross. II, 834. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 240. — S. fallax, D. C. Prodr. VII, 185. — Var. 
p pungens, Bischoff. Rchb. le. fl. Germ. et Helv. XIX, tab. 59. — 
Décombres, 12 juin.— Var. a inerniis Bischoft' Beitr. 222 — Rchb. 
le fl. Germ. et Helv. XIX, tab. 60. — Prairies, 24 mai. 

302. Lactuca mglltafa, W. et Kit. pi. rar. Hung-. I, 1, tab. 1. 
— D. C. Prodr. VII, 138. — Ledeb. fl. ross. II, 804. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 235. — L. qaevcina, var. p tntrgrifolta, Bisch. Rchb. fil, 
le. fl. Germ. et Helv. XIX, 33, tab. 68. — Forêt de la montagne 
de Balaclava, 4 juillet. 



363 

303. L. Cret'ica, Desf. — D. C. Prodr. VII, 137. — Chondrilla 
muralis'? D. C. — Prairies, P^' juillet. 

Plante étrangère à la Crimée. 

304. L. Scariola, L. sp. 1119. — D. C. Prodr. VII, 137. — 
Ledeb. fl. ross. II, 805, — Stev. Eaum. pi. Taiir. 235. — Ravins 
cale, 2 juillet; environs de Balaclava, 15 juillet (et Saint-Supéry). 

305. !.. viininea, Kocli. syn. — Ledeb. fl. ross. II, 804. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 235. — Phœnopus viinincus, D. C. Prodr. VII, 
110. — Ravin calcaire, 15 juin. 

306. Chondrilla ./^"Kro^ L. — (Saint-Supéry seul.) 

307. Lapsana communisj L. sp. 1141. — D. C. Prodr. VII, 7G. 

— Ledeb. fl. ross. II, 770. — Stev. Enum. pi. Taur. 229. — Forêt 
près de la montagne de Balaclava, 4 juillet (et Saint-Supéry. j 

308. L. interinedia M. Bieb. Taur-cauc. suppl. 540. — D. C. 
Prodr. VII, 76. — Ledeb. fl. ross. II, 771. ~ Stev. Enum. pi. 
Taur. 229. — Ravins calcaires, coteaux fertiles, 23, 31 mai. 

309. Rhagadiolus tteliatusj D. C. Prodr. VII, 77.— Ledeb. fl. 
Ross. II, 772. — Rh. eduliSj Gaertn. Stev. Enum. pi. Taur. 229. 

— Prairie, 25 mai. 

310. Barkhausia rhœadlfolia, D. C. Prodr. VII, 158.— Ledeb. 
fl. ross. Il, Hl9. — Stev. Enum. pi. Taur. 238. — Prairies, 20 juin. 

311. Pterotheca blfida, Flsch. et Mey. Ledeb. fl. ross. 11, 833. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 239. — Crépis Ne/nauseiisiSj M. Bieb. 
Taur.-cauc. II, 161, suppl. 626. — Prairies et ravins calcaires, 
24 mai, 2 juin (et Saint-Supéry). 

312. Crépis pulchra, Linn. sp. 1134. — D. C. Prodr. VII, 160. 

— Ledeb. fl. ross. II, 820. — Stev. Enum. pi. Taur. 238. — 
Ravins calcaires, 14 juin. 

313. Taraxacmn eri/fhrospennuni, Andrz. in Bess. fl. Podol. 

— T. caucasicuin, var. y enithrosperinuiii, Ledeb. fl. ross. II, 
814. — Stev. Enum. pi. Taur. 237. — Prairies calcaires, 25 avril. 

314. Hieracium prœcdtmn, Vill. Ledeb. fl. ross. II, 848. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 240. — Var. p Bacdiini, Kocli. — Prairies 
calcaires, 23 mai (et Saint-Supéry) . 



364 

315. H. echioides, W. et Kit. tab. 85. — D. C. Prodr. VII, 206. 

— Ledeb. fl. ross. II, 849. — Stev. Enum. pi. Taur. 241, forma 
hirsutissima. — Rochers calcaires et décombres, 29 juin. 

316. Tragopogon undidatas, Jacq. le. Rar. tab. 158! — D. C. 
Prodr. VII, 113. — Excl. var. p Ledeb. fl. ross. II, 786. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 232. — Bord d'un champ inculte au bord de la 
mer, 30 mai. 

Cette plante étant en très mauvais état et les akènes entièrement dévorés 
par les insectes, c'est sur le nombre seul des folioles de l'involucre (10!) que 
je me suis guidé pour déterminer l'espèce. Ce pourrait donc être autre chose. 

317. T. crocifolius, L. sp. 1110. — D. C. Prodr. VII, 114.— 
Ledeb. fl. ross. II, 788. — Coteaux fertiles, 31 mai. 

Plante étrangère à la Crimée. 

818, Leontodon hispidam, L. sp. 1124. — D. C. Prodr. VII, 
102. — L. liastile, var. a. vulgare, Koch. syn. 419. — Ledeb. fl. 
ross II, 780. — Stev. Enum. pi. Taur. 230. — Prairies argilo- 
calcaires, 18 mai, 15 juin; prairies de Balaclava, 27 mai. 

319. L. hiscidellœfolius, D. C. — (Saint-Supéry seul.) 

320. Podospermum laciniatiun, D. C. Prodr. VII, 3. — Ledeb. 
fl. ross. II, 782. — Stev. Enum. pi. Taur. 231. — Près Sébastopol, 
29 mai (et Saint-Supéry). 

321. P. Dwlle, Fisch. et Mey. Ledeb. fl. ross. II, 783. —Stev. 
Enum. pL Taur. 231. — Collines calcaires, 25 avril. 

322. Scorzonera austriaca, Willd. Ledeb. fl. ross. II, 792. — 
Se. hn/nilis, D. C. Prodr. VII, 120. — Prairies calcaires, 17 mai 
(et Saint-Supéry). 

Non signalée en Crimée. 

323. S. Taar'uu, M. Bieb. D. C. Prodr. VII, 121. — Ledeb. fl. 
ross. II, 794. — Stev. Enum. pi. Taur. 234. — Prairies, 12 juin. 

324. S. Marschalllana, Sclienk. Ledeb. fl. ross. II, 795. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 234. — Environs de Sébastopol, 25 mai. 

325. Cichorium Intijhus, L. sp. 1142. — D. C. Prodr. VII, 83. 

— Ledeb. fl. ross. II, 774. — Stev. Enum. pi. Taur. 230. — Prai- 
ries, 26 juin (et Saint-Supéry). 



365 



CAMPANULACE^ 

326. Campanula Bononlcnsis, Linii. sp. 234. — D. C. Prodr. 
VII, 469,— Ledeb. fl. ross. II, 884. — Stev. Enuui. pi. Taur. 242. 
— Prairies près Sébastopol, 1^'" juillet (et Saiut-Supéry). 

327. C. Sibirica, L. sp. 236. — D. C. Prodr. VII, 465. —Ledeb. 
fl. ross. II, 879. — Stev. Emim. pi. Taur. 242. — C. Caacaslca, 
M. Bieberst. Taur-cauc. — Vallons et décombres près Sébastopol, 
28 mai, 2 juin (et Saint-Supéry). 

328. Specularia hyhrida, A. D. C. Monogr. Camp. 449. — 
D. C. Prodr. VII, 490. — Ledeb. fl. ross. II, 892. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 243. — Prairies calcaires, 17 mai (et Saint-Supéry). 

PRIMULACE^ 

329. Lysimachia vulgaris, L. — (Saint-Supéry scal.) 

330. Androsace maxima, Linn. sp. 203. — D. C. Prodr. VIII, 
53. — Ledeb. fl. ross. III, 20. — Stev. Enum. pi. Taur. 245. — 
Environs de Sébastopol, mai. 

331. Anagallis cœrulea, Lamk. fl. fr. II, 185. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 246. — A. arvensis, var. y cœrulea, Ledeb. fl. ross. III, 
30. — Prairies argilo-calcaires, 31 mai, 13 juin (et Saint-Supéry). 

332. A. phœnicea, Gibb. Lamk. fl. fr. II, 45. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 246. — A. arvcnsiSj Linn. var. fx phœnicea, Ledeb. fl. 
ross. III, 29. — Prairies fertiles, l^i' juillet. 

JASMIXEiE 

333. Ligustrum vulgarc, Linn. sp. 10. — D. C. Prodr. VIII, 
293. — Ledeb. fl. ross. II, 39. — Stev. Enum. pi. Taur. 248. — 
Environs de Sébastopol et montag-nes de Balaclava, 28 mai, 
4 juillet (et Saint-Supéry). 

334. Jasminum fnUicans, Linn. sp. 9. — D. C. Prodr. VIII, 
313. — Ledeb. fl. ross. III, 40. — Stev. Enum. pi. Taur. — FI. 



366 

terrains calcaires à Sébastopol, 6 mai ; fr. forêt sur la montagne 
de Balaclava, 4 juillet (et Saint-Supéry). 

335. Syringa vulgarls, Linn. sp. 11. — D. C. Prodr. VIII, 282. 

— Ledeb. fl. ross. III, 38. — Stev. Enum. pi. Taur. 248.— 
Environs de Sébastopol, 17 juin. 

Circà urbes et pagos quasi spon'anea, in horlis jam Turcarum lempore 
culta. (Ledebour, loc. cit.) 

ASCLEPIADE^ 

336. Vincetoxicum officinale, Mœnch. D. C. Prodr. VIII, 21. 

— Ledeb. fl. ross. III, 43. — 8tev. Enum. pi. Taur. 250. — Var. 
ji cordatuin, Kralilc. pi. cors. — Ravins calcaires, vallons, 20 mai, 
2 et 14 juin (et Saint-Supéry). 

GENTIANE.E 

337. Erythrsea splc.Uu, Pers. sjn. I, 283. — U. C. Prodr. IX, 
60. — Ledeb. fl. ross. III, 51. — Stev. Enam. pL TauL-. 251. — 
Environs de Sébastopol, juillet. 

338. E. raiitoslssliau, Pers. — (Saint-Supéry 6-?ul.) 



CONVOLVULACE^ 

339. Convolvulus Lrlcolor, Linn. hort. Cliff. 17. — D. C. 
Prodr. IX, 405. — Prairies argilo-calc. près Sébastopol, 15 juin; 
environs de Balaclava, 4 juillet (et Saint-Supéry). 

Celte plante est étrangère non seulement à la Crimée, mais à la Turquie 
d'Asie et d'Europe et à toute la Russie méridionale. 

340. C. hirsatus, Stev. M. Bieb. fl. Taur-cauc. I, 422, et III, 
137. — D. C. Prodr. IX, 408. — Ledeb. fl. ross. IV, 92. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 252. — Prairies argilo-calcaires, 17 juin (et 
Saint-Supéry). 

341. C. Canlabrica, Linn. .sp. 225. — D. (_:. Prodr, IX, 402. — 
Ej:cI. car. f^ Ledeb. fl. ross. III, 89. — Stev. Enum. pi. Taur. 251. 



367 

— Terrains et ravins calcaires, 14 mai ; vallée de Balaclava, 
26 mai (et Belleville). 

342. C. holoscriccus, M. Bieb. Taur. I, 147; III, 137. — D. C. 
Prodr. IX, 403. — Ledeb. fl. ross. III, 91. — Stev. Eiium. pi. Taur. 
252. — Bord de la mer près Kamiesch, 25 juin (et Saint-Supéry). 

313. C. aroensis, Linn. sp. 218. — D. C. Prodr. IX, 40(J. — 
Ledeb. tt. ross. III, 91. — Stev. Enum. pi. Taur. 250. — Collines 
calcaires, 26-28 mai (et Belleville). 

344. Calystegia sepiam, R. Br. — (Saint-Supéry seul.) 

345. Guscuta planiflora, Tenore Syllog. 128. — Kocli. syn. 
éd. 2*^, 570. — Stev. Enum. pi. Taur. 253. — Ravins cale, 15 juin. 

Douteux, vu la difTicultô. 

346. C. epUlvjinutn, Linn. — C. nilnor, D, C. Prodr. IX, 453. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 253. (Planta junior.) — Prairies in- 
cultes, l''!" juillet. 



BORRAGINE.E 

317. Gerinthe minor, Linn. sp. 196. — D. C. Prodr. X, 2. — 
Ledeb. fl. ross. III, 102. — Stev. Enum. pi. Taur. 255. — Plaine 
de Balaclava, 27 mai (et Saint-Supéry). 

348, Heliotropium snhcanescens, Andrz. Besser. 11. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 254. — H. Europceuni, Linn. sp. 187, sec. Ledeb. 
fl. ross. III, 99. — Vallée de Balaclava, 4 juillet. 

Steven a fait deux espèces de V Heliotropium Europœûm de Linné : l'une 
qui a la forme normale d'Europe, à laquelle il a maintenu le nom 
donné par Andrzewski in Flora 1832 (in Bess.) Heliotropium subcanescens; 
l'autre qui paraît être une forme plus grêle de la même pliuite, s'en 
distingue, par cette forme grêle, et principalement par ses nucules 
recouverts par les lobes du calice jusqu'à la parfaite maturité, taudis qu'ils 
sont découverts dans VH. subcanescens, le calice étant p/w,f ou moins étalé. 
Cette seconde espèce a été nommée par lui Heliotropium littorale. 

349. Echium vabjave, Linn. sp. 200. — D, C. Prodr. X, 18. — 
Ledeb. fl. ross. III, 104. — Stev. Enum. pi. Taur. 255. —Prairies, 
15 juin (et Saint-Supéry). 



368 

350. E. rxihrum, Jacq. D. C. Prodr. X, 20. — Ledeb. fl. ross. 
III, 104. — Stev. Enum. pi. Taiir. 255. — Prairies argilo-calcaires, 
24 mai (et Saint-Supéry). 

351. E. altissimum, Jacq. D. C. Prodr. X, 24. — Ledeb. fl, 
ross. III, 106. — Stev. Enum. pi. Taur. 255. — Prairies argilo- 
cakaires, 17 juin. 

352. E. italicain, Linn. sp. 200. — E. pyrainidatam, 1). C. 
Prodr. X, 23. — Ledeb. fl. ross. III, 105. — Prairies arg-ilo-calc, 
14-15 juin. 

Steven ne signale pas cette espèce dans son Enumeratio plantarum 
Tauriœ. Il l'a sans doute comprise avec VEchium altissimum, dont elle n'est 
peut-être pas, en effet, suffisamment distincte. 

353. Lithospermum officinale Linn. sp. 189. — D C. Prodr. 
X. 76. — Ledeb. fl. ross. III, 130. — Stev. Enum. pi. Taur, 259. 
— Environs de Sébastopol, Mai (et Saint-Supéry), 

354. L. arvense! Linn. sp, D, C. Prodr. X, 74. — Ledeb, fl. 
ross. III, 129. — Stev. Enum. pi. Taur, 258. — Collines calcaires, 
7 mai (et Saint-Supéry). 

355. L. parpuro-cœralcatn, Linn. sp. 190. — D. C. Prodr. X, 
82, — Ledeb. fl. ross. III, 131. — Stev. Enum. pi. Taur. 259. — 
Fl. terrains humides et prairies, 5-15 mai ; fr, rochers calcaires, 
22 juin (et Saint-Supéry). 

356. Nonnea Tanrica, Ledeb, fl. ross. III, 112. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 255. — Prairies argilo-calcaires, 17 mai. 

357. N. vcntricosa, Griseb. spic. fl. Rumel, 93. — D. C, Prodr, 
X, 33, — Ravins calcaires, 13-15 juin. 

Cette plante étrangère à la Crimée et aussi à rAlgérie, mais qui se trouve 
à peu près dans tout le bassin méditerranéen et jusqu'en Turquie (Griseb), 
en Lycie et en Cilicie (Balansa) (Bourgeau), a sans doute été introduite 
comme beaucoup d'autres plantes fourragères. 

358. N. pulla, D, C. — (Saint-Supéry seul.) 

359. Onosma Taiwica, Pall. D. C, Prodr. X, 59. — O. stclln- 
latiiin, W. et Kit. Hungar. tab. 173. — Var, angusUfolia, Lehm, 
Stev. Enum. pi. Taur. 258. — Collines calcaires. 28 mai (et 
Saint-Supéry), 



369 

360. Anchusa italica, Retz. D. C. Prodr. X, 47. — Ledeb. fl. 
ross. III, 119. — Stev. Enum. pi. Taur. 256. — Prairie argilo- 
calcaire, 17-24 mai (et Saint-Supéry). 

3t31. A. leptophijlla, Rœm. etSchult. Syst. II, 97, 767, — Ledeb. 
11. ross. III, 118. — Stev. Enum. pi. Taur, 256. — A. ochrolcaca, 
var. r leptophijlla, D. C. Prodr. X, 46. — Ravins calcaires, 19 mai; 
prairies, 2 juin. 

362. A. str/losa, M. Bieb. Taur.-cauc. I, 123. — D. C. Prodr. X, 
48, — Ledeb. fl, ross. III, 120. — Stev. Enum. pi. Taur. 256. — 
Ravins calcaires, 6 mai, 15 juin. 

363. AsperugO procumbcns, Liun. sp. 198. — D. C. Prodr. X, 
146. — Ledeb. fl. ross. III, 164. — Stev. Enum. pi, Taur. 260. — 
Prairies, lieux humides et plateaux calcaires, 5-19 mai (et Saint- 
Supéry). 

364. Echinospermum Lappnla, Lehm, Asperif. 94. — D. C 
Prodr. X, 136. — Ledeb. fl, ross. 155. — Stev. Enum. pi. Taur, 
260, — Pi'airies, 24 mai, 15 juin (et Saint-Supéry). 

365. E. harhatum, Lehm. Asperif. 128. — D. C. Prodr. X, 137. 
— Ledeb. fl. ross. III, 156. — Stev. Enum. pi. Taur. 260. — Envi- 
rons de Sébastopol, 14 mai, 4 juillet (et Saint-Supéry). 

366. Myosotis interniecUa, Linn. Enum. I, 164. — D. C. 
Prodr. X, 408. — Ledeb. fl. ross. III, 146. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 259. — Collines calcaires, 9 mai (et Saint-Supéry). 

367. M. stricta, Linn. — (Saint-Supéry seul.) 

368. M. incrassata, Guss. syn. fl. sic. I, 214. — D, C. Prodr. 
X, 107. — Collines calcaires, 3 mai. 

Les carpelles sont noirs quand ils sont mûrs et non point fauves comme 
le dit le Prodromw^; seulement, ils passent successivement du blanc roux au 
noir par toutes les nuances intermédiaires jusqu'à leur parfaite maturité. 
Ceux (le l'échantillon de Crimée n'étaient pas mûrs, et il y en a quelques-uns 
dans le môme cas dans les individus de la Sicile. Cette plante qui n'est signa- 
lée qu'en Sicile, mais qui probablement se trouve ailleurs, a dû être apportée 
comme tant d'autres en Crimée dans les fourrages de l'armée française. 



370 

369. Cynoglossum officinale, L. sp. 193. — D. C. Prodr. X, 
146. — Ledeb. 11. ross. III, 165. — Stev. Eniim. pi. Taur. 261. — 
Prairies calcaires, 15 mai. 

370. C. pictain, Ait. hort. Kew. — D. C Prodr. X, 147. — 
Ledeb. fl. ross. III, 167. — Stev. Enum. pi. Taur. 261. — Envi- 
rons de Sébastopol, 2 juin. 



SOLANACE.E 

371. Solanum nîgrum. Linn. sp. 266, excl. var. y — D. C. 
Prodr. XIII. — Ledeb. fl. ross. III, 188. — Stev. Enum. pi. Taur. 
262. — Praii-ies fertiles, pr juillet. 

372. S. Persicuin, Willd. — (Saint-Supéry seul.) 

373. Dalvira Strainoniuni, Linn. sp. 255. — D. C. Prodr. XIII, 
540, — Ledeb. fl. ross. III, 182. — Stev. Enum. pi. Taur. 261. — 
Ravins calcaires, 14 juin; forêt de Balaclava, 4 juillet. 

374. Physalis allxckcnyl, L. — (Saint-Supéry seul.) 

375. Hyosciamus ni<jcr, Linn. sp. 257. — D. C. Prodr. XIII, 
516. — Ledeb. fl. ross. III, 182. — Stev. Enum. pi. Taur. 261. — 
Fente d'un rocher calcaire au bord de la mer, ravins calcaires, 
prairies et décombres, 8-26 mai, 15 juin (et Saint-Supéry). 



SCROPHULARINE.E 

376. Celsia orlentalis, Linn. sp. 866. — D. C. Prodr. X, 247. 
— Ledeb. fl. ross. III, 203. — Stev. Enum. plant. Taur. 265.— 
Collines calcaires, 28 mai. 

377. Verbascum Blattaria, L. spec. 254. — Prodr. D. C, X, 
230. — Ledeb fl. ross. III, 196. — Stev. Enum. pi. Taur. 263. — 
Vallée de Balaclava, 5 juillet. 

378. V. Thapsus, Linn. sp. 252. — D. C. Prodr. X, 225. — 
Ledeb. fl. ross. III, 193. — Stev. Enum. pi. Taur. 262. — Terrains 
fertiles près do Sébastopol, environs de Balaclava, l-I juillet. 



371 

379. V. TJtap^i forme, Schrader. — (Saint-Supéry seul.) 
Peut-être un hybride? 

380. V. h/chnitis, Linn.? — D. C. Prodr. X, 237. — Ledeb. fl. 
roôs. III, 200. — Stev. Enum. pi. Taur. 204?? — Plaine de Bala- 
clava, 27 mai; falaises près Sébastopol, 2 juillet. 

381. V. sinuatnin, Linn.? — (Saint-Supéry seul.) 

382. V. orientale, M. Bieb. Taur.-cauc. III, 401. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 264. — V. Chaixli, Vill. Daupli. II, 491, tab. 13. — D. C. 
Prodr. X, 238. — Ledeb. fl. ross. III, 200. — Ravins calcaires, 
14 juin. 

383. Linaria 'jenisl^rfolia, Mill. Chavi^^ny, Monog-r. 127. — 
D. C. Prodr. X, 275. — Ledeb. fl. ross. III, 209. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 266. — Forêt de Balaclava, 4 juillet ; rochers et prairies 
calcaires près de Sébastopol, 1°'' juillet (et Saiut-Supéryj . 

384. L. -^piiria, Mill. — (Saint-Supéry seul.) 

385. L. vulgaris, L. — (Saint-Supéry seul.) 

386. Scrophularia canina, Linn. sp. 865. — D. C. Prodr. X, 
315. — Ledeb. fl. ross. III, 221. — Stev. Enum. pi. Taur. 267. — 
Collines calcaires, 13 mai. 

387. Melampyrum arveiise, Linn. sp. 842. — D. C. Prodr. 
X, 583. — Ledeb. fl. ross. III, 304. — Stev. Enum. pi. Taur. 271. 
— Ravins calcair.'s, 21 mai, 15 juin, 2 juillet (et Saint-Supéry). 

388. Odontites Jauhcrtiana, Dietz. in Walp. rep. IV, 401. — 
Boreau fl. centre. 391. — Environs de Sébastopol, 22 juin. 

389. Veronica/)o/{7a, Pries. — V. afjrestis, M. Bieb. fl. Taur- 
cauc. I, 14; III, 16. — Ledeb. fl. ross. III, 254, var. p j)ol((((, Kocli. 
syn. — N'allon fertile, 6 mai. 

390. V. reriui, Willd. M. Bieberst. fl. Taur-cauc. I, 16. — 
Ledeb. fl. ross. III, 250. — Prairies calcaires, 17 mai. 

S91. V. arveasis, Linn. sp. 18. — D. C. Prodr. X, 423. — 
Ledeb. fl. ross. III, 249. — Stev. Enum. pi. Taur. 270. — Colline.s 
calcaires, 5-17 mai. 



37-2 

392. V. hederœfolia, Linn. sp. 19. — D. C. Prodr. X, 488, — 
Ledeb. tt. ross. III, 255. — Stev. Enum. pi. Taur. 270. — Vallons 
et collines calcaires, 6-14 mai. 

393. V. cymhalaria, Bert. — (Saint-Supéry seul.) 

394. V. austriaca, Linn. var. tenuifolla, Koch. Ledeb. fl. ross. 
III, 239. — Var. p angustifolla, D. C. Prodr. X, 471. — V. tcnul- 
folia, M. Bieb. Taur.-cauc. I, 13; III, 13. — V. austriaca, var. 
tmdtifida, Stev. Enum. pi. Taur. 269. — Var. pinnatifida, Koch. 
— V. multifida, Linn. — Sur les tombes des Anglais, champ 
de bataille d'Inkermann, 29 avril ; prairies près Sébastopol, 
28-31 mai, 25 juin (et Saint-Supéry). 

395. V- orientalis, Mill. D. C. Prodr. X, 469. — Ledeb. fl. ross. 
III, 238. —Stev, Enum. pi. Taur. 269. — Var. angustifolla? — 
Décombres, 17 mai. 

396. V. AiiagalliSj L. — (Saint-Supéry seul.) 



OKOBANCHE^ 

397. Orobanche squallda, Stev. Enum. pi. Taur. 273; an. 
O. epiihgmum? — Prairies ar^ilo-calcaires, 25 mai. 

398. O. cargophyllacca, Smith. — O. Galii, Dub. Bot. Gall. 
349. — D C. Prodr. XI, 20. — Ledeb. fl. ross. III, 317. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 273. — Prairies arg-ilo-calcaires, 16 juin. 

399. O. ininor, Sutt. D. C. Prodr. XI, 29, — Ledeb fl. ross. III, 
320. — Stev. Enum. pi. Taur. 273. — Prairies argilo-calcaires, 
24 mai. 

400. O. alla, Stephan. D. C. Prodr. XI, 20. — Ledeb. fl. ross. 
III, 316. — Stev. Enum pi. Taur. 272. — Prairies argilo-calcaires, 
17 juin. 

Il est tellement difficile d'étudier avec fruit les Orobanche sur le sec, surtout 
quand ou n'a pas soin de prendre un spécimen de la plante sur laquelle elles 
sont parasites, ce qui est ici le cas, M. Joanncl ayant négligé cette chose 
importante, que je n'ai déterminé les divers échantillons récoltés à Sébastopol 
qu'avec la plus grande hésitation et presque sans la moindre certitude. Aussi 
ai-je cru devoir accompagner de deux points de doute(??) chacune de mes 
étiquettes. 



573 

401. Phelipaea rœruka, A. Mey. D. C. Prodr. XI, 5. — Ledeb. 
fl. ross. III, 312. — Stev. Enum. pi. Taur. I, 272. — Ravin cal- 
caire, 26 mai, 14 juin. 



VEKBENACEyF. 

402. Verbena officinatis, Linn. sp. 20. — D. C. Prodr. XI, 
547. — Ledeb. fl. ross. III, 329. — Stev. Enum. pi. Taur. 274. — 
Ravins calcaires, 2 juin. 

LABIATE^ 

403. Ziziphora capitata, Linn. sp. 31. — D. C. Prodr. XII, 
3()(;. — Ledeb. fl. ross. III, 370. — Stev. Enum. pi. Taur. 279. — 
Prairies, ravins calcaires, 31 mai, 14 juin (et Bellevillej. 

404. Salvia Slhthorpn, Sm. et Sibth. Prodr. fl, grsec. I, 12, 
tab. 22. — Benth. in. D. C. Prodr. XII, 291. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 278. — Prairies argilo-calcaires, 13 juin (et Saint-Supéi-y). 

405. S. verticillata, Linn. sp. 37. — D. C. Prodr. XII, 357. — 
Ledeb. fl. ross. III, 368. — Stev. Enum. pi. Taur. 279. — Prairies 
argilo-calcaires, 3 juin (et Saint-Supéry). 

406. S. (jrandiftora, Ettling Salv. n^ 2. — D. C. Prodr. XII, 264. 
— Ledeb. fl. ross. III, 358. — Stev. Enum. pi. Taur. 277. — 
Ravins calcaires, 2 juillet ; forêt montagneuse de Balaclava, 
4 juillet (et Saint-Supéry). 

407. S. sylvestris, Linn. sp. 34. — D. C. Prodr. XII, 292. — 
Ledeb. fl. ross. III, 365. — Stev. Enum. pi. Taur. 278. — Prairies, 
26 mai ; plaine de Balaclava, 27 mai ; ravins calcaires, 14 juin (et 
Saint-Supéry). 

408. S. virgata, Ait. — (Saint-Supéry seul.) 

409. S. Sclarea, Linn. sp. 38. — D. C. Prodr. XII, 281. — 
Ledeb. fl. ross. III, 361. — Stev. Enum. pi. Taur. 278. — Ravins 
et prairies calcaires, 17 juin (et Saint-Supéry). 



374 

410. S. .Eihiopis, Linn. sp. 39. — Beiith. in D. C. Prodr. XII, 
283. — Ledeb. fl. ross. III, 361. — Stev. Enum. pi, Taur. 278. — 
Prairies, 28 mai, 28 juin (et Belleville). 

411. S. Honniniun, Linn. sp. 34. — D. C. Prodr. XII, 278. — 
Ledeb. fl. ross. III, 360. — Stev. Enum. pi. Taur. 278. — Plaine 
de Balaclava, 27 mai; environs de Sébastopol, 2 juin (et Saint- 
Supéry). 

412. Ajuga Gencven-sisj Linn. sp. 785. — Bentli. in D. C. 
Prodr. XII, 596. — Ledeb. fl. ross. III, 448. — Stev. Enum pi. 
Taur. 285. — Champ de bataille d'Inlcermann et prairies près 
Sébastopol, 29 avril, 10 mai. 

413. A., sallcifolia, Sclireb. Lab. 2G. — Bentli. in D. C. Prodr. 
XII, 599. — Ledeb. fl. ross. III, 449. —Stev. Enum. pi. Taur. 285. 

— Prairie, 22 juin. 

414. A. Chia, Schreb. Lab. 25. — D. C. Prodr. XII, 601. — 
Ledeb. fl. ross. III, 449. — A. chanuepUys forma grandiftova-j 
Stev. Enum. pi. Taur. 285. — Fl. collines calcaires, 9 mai; prai- 
ries, 25 juillet; fr. plaine de Balaclava, 27 mai (et Saint-Supéry). 

415. Teucrium Cliamœdrys, L. sp. 790. — Bentham D. C. 
P.-odr. XII, 587. — Ledeb. fl. ross. III, 444. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 284. — Prés calcaires arides, 13 juin (et Saint-Supéry). 

416. T. Puliunh Linn. 792. — Bentham D. C. Prodr. XII, 591. 

— Ledeb. fl. ross. III, 445. — Stev. Enum. pi. Taur. 284. — 
Prairies, 12 juin, 1-14 juillet (et Saiat-Supéry). 

417. Phlomis Herba-Venti, Linn. — Pli. pangens, M. Bieb. 
fl. Taur.-cauc. — Ledeb. fl. ross. non Wllld. — Cosson. Bull. Soc. 
bot. Fr. III, 25. — Prairies argilo-calcaires, 5 juin, l"'" juillet (et 
Saint-Supéry). 

Il y a une telle différence entre les Ph. pungens Wilrl. et Ph. Herha-venti 
Linn., que je ne comprends pas comment Marsclial Bieberstcin et après lui 
Ledebour ont pu confondre ces deux espèces. La plante de Crimée est bien 
autlientiquement le Ph. Herha-venti de Linn., qui se trouve si commun 
dans toute la Provence et qui est parfaitement connu de tous les botanistes 
français. Je ne comprends pas davantage l'erreur de M. Cosson qui a 
aussi étiqueté la plante rapportée de Crimée par M. le D'' Saint-Supéry, 
Ph.punt/ens (de M. Bieberstehi, soit! mais de Wildenow, non!) 



375 

418. Leonurus Cardiaca, Linn. sp. 817. — Stev. Enuoi. pi. 
Taur. 283, var. p vUlosus, Benth. in D. C. Prodr, XII, 500. — 
Ledeb. fl. ross. III, 422. — Stev. Enum. pi. Taur. 283. — Ravins 
calcaires, 14 juin (et Saint-Supéry) . 

Steven dit n'avoir pas vu cette variété. 

419. Marrubium vulgarc^ Linn. sp. 816. — Benth, in D. C. 
Prodr. XII, 453. — Ledeb. fl. ross. III, 406. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 281. — Prairie, 14-25 juin. 

420. M. pcrcgrinuin, Linn. sp. 815, — Benth. in D. C. Prodr. 
XII, 452. — Ledeb, fl, ross. III, 405, — Stev. Enum, pi. Taur. 
281. — Prairie argilo-calcaire, 5 juin (et Saint-Supéry). 

421. Ballota niijra, Linn. sp. 814. — Benth. in D. C. Prodr. 
XII, 520. — Ledeb. fl. ross. III, 434. — Stev. Enum. pi. Taur. 
283. — Ravins calcaires, 14 juin. 

422. Lamium purpureum, L. sp. 809. — D. C. Prodr. XII, 
508. — Ledeb. fl. ross. III, 428. — Stev. Enum. pi. Taur. 283. — 
Décombres, 19 mai (et Saint-Supéry). 

423. L. ample xicaule, Linn. sp. 809. — D. C. Prodr. XII, 508. 
— Ledeb. fl. ross. III, 427. — Stev. Enum. pi. Taur. 283, — 
Champ de bataille d'Inkermann, 29 avril; lieux humides partout, 

5 mai (et Saint-Supéry). 

424. Stachys pubescens, Ten, fl. Nap. Prodr, 34. — Bentli. 
in D. C. Prodr. XII, 483. — Ledeb, fl. ross. III, 416. — Environs 
de Sébastopol, juin. 

Cette espèce pas plus que le Slachys maritima, n'est signalée par Steven 
en Crimée. Cependant elle a été rapportée par d'Urville avant la guerre de 
Crimée, Bentham la signale au Prodromus comme St. maritima (de Col- 
chide). 

425. S. arenaria, Vahl. D, C. Prodr. XII, 485. — Ledeb. fl. 
ross. III, 418. — Stev. Enum. pi. Taur. 282. — Vallon fertile, 

6 mai: prairie, 19-31 mai (et Saint-Supéry). 

426. S. Italica, Mill. D. C. Prodr. XII, 464. — Ledeb. fl. rjss. 
III, 410. — Stev. Enum. pi. Taur. — Collines calcaires arides, 
27 mai; prés arides, 12 juin (et Saint-Supéry). 



376 

427. Sideritis montanu, Linn. sp. 802. — Renth. in D. C. 
Prodr. XII, 416. — M. Bleberst. Taur-cauc. II, 43. — Ledeb. fl. 
ross. III, 401. — Stev. Enum. pi. Taur. 231. — Collines calcaires, 
13-19 mai (et Saint-Supéry). 

428. S. Taavica, M. Bieb. Taur.-cauc. II, 43; III, 391. — Bentli, 
in D. C. Prodr. XII, 439. — Ledeb. fl. ross. III, 401. — Stev. 
Enum, pi. Taur, 281, — Ravin calcaire, 5-14 juin (et Saint- 
Supéry), 

429. Mentha sylvcstris, Linn. sp. 804. — Yar. y tomentosa' 
d'Urv. (ex. diag-n. Benth.) Griseb, fl. Rum. et Bithvn, II, 106. 

— (Saint-Supéry seul.) 

430. Thymus hirstttus, M. Bieb. Taur-cauc, II, 59; III, 408. 
Benth. in D. C. Prodr, XII, 203. — T. ScrpyUum, var. z villosus, 
Ledeb. fl, ross. III, 346. — Stev. Enum. pi. Taur. 276. — Collines 
calcaires arides. 14 mai. 

431. T. ang asti fol iuSj, Pers. M. Bleberst. Taur-cauc. — Benth. 
in. D, C, Prodr, XII, 201. — Stev. Enum. pi, Taur, 276. — 
T, Serpijlliiin, L,, var, angastifoUus, id,, var. ■<) odovatissiinus, 
Ledeb, fl. ross. III, 347. — Coss. Bull. Soc. bot. Fr. III, 25. — 
Collines calcaires, 14 mai; prairies, 20 juin (et Saint-Supéry). 

432. T. Pannonicus, Ail. fl, ped. I, 20. — Benth. in D. C. 
Prodr. XII, 2)2. — T. Serpjjlluni, var. 'C, Marschalllanus, Ledeb. 
fl. ross. III, 346. — T. MarsclialUanus, Stev. Enum. pi. Taur. 
276. — Environs de Sébastopol, 22 juin. 

433. Satureia montana, L. — (Saint-Supéry seul.) 

431, Calamintha acinos, Clairv. D, C. Prodr. XII, 230. — 
Ledeb. fl. ross. III, 353. — Stev. Enum, pi. Taur. 277. — Ravin 
calcaire, 24 mai (et Saint-Supéry). 

435, C. gvaoeolens, Benth, in I), C. Prodr, XII, 231. — Ledeb. 
fl. ro.ss. III, 354. — Stev. Enum, pi, Taur, 277, — Collines cal- 
caires, 6 mai (et Saint-Supéry). 

436. Melissa officlnalis, Linn. sp. 827. — Benth. in D, C, 
Prodr. XII, 210. — Ledeb. fl. ross. III, 356. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 277. — Ravins calcaires, 2 juillet. 



377 

437. Clinopodium plumosum, Sieb. Calaminlha Clinopo- 
diuin, Benth. in D. C. Prodr. XII, 233. — Lebeb. fl. ross. III, 
355. — Stev. Enum. pi. Taur. 277. — Vallon calcaire, 2 juin ; 
rochers et prairies calcaires, F'' juillet (et Saint-Supéry). 

438. Origanum vulgarc, Linn. sp. 824. — D. C. Prodr. XII 
193. — Ledeb. fl. ross. III, 343. — Stev. Enum. pi. Taur. 275. — 
Ravins calcaires, 2 juillet (et Saint-Supéry). 

439. Brunella i-ulgaris, Linn. sp. 837. — Benth. in D. C. 
Prodr. XII, 410. — Ledeb. fl. ross. III, 392. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 280, var. p vidgaris, Benth. — Forêt près des montagnes 
de Balaclava, 4 juillet (et Saint-Supéry). 

410. Scutellaria Orientalis, Linn. sp. 834. — Benth. in 
D. C. Prodr. XII, 413. — Ledeb. fl. ross. III, 395. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 280. — Terrains calcaires, 22 juin (et Saint-Supéry). 

441. S. albida, L. — (Saint-Supéry seul.) 



PLANTAGINE^ 

442. PlantagO média, Linn. sp. 163. — Ledeb. fl. ross. III, 
480. — Stev. Enum. pi. Taur. 287. — Var. a UrvUllana, D. C. 
Prodr. XIII, 698. — Prairies argilo-calcaires, 19 mai. 

443. P. La'jopus, Linn. sp. 165. — D. C. Prodr. XII, 716. — 
Ledeb. fl. ross. III, 484. — Stev. Enum. pi. Taur. 287. — Terrains 
argilo-calcaires, 28 juin. 

444. P. Janccolata, Linn. sp. 164. — Var. y crtophr/Ua, D. C. 
Prodr. XIII, 715. — P. lonugiiiosa, Ledeb. fl. ross. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 287. — Vallon calcaire, 19 mai. 



AMARANTHACE^ 

445. Amaranthus vetrofiexus, Linn. sp. 1407. — Moq. Tand. 
in D. C. Prodr. XIII, 258. — Ledeb. fl. ross. III, 856. — Stev 
Enum. pi. Taur. 295. — Environs de Balaclava, 4 juillet. 

440. Polycnemum arvonse, L. — (Belleville seul.) 

25 



378 



CHENOPODEiE 

447. Chenopodium album, Linn. sp. 319. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 288. — Var. a cominunis, Moq. Tand. in D. C. Prodr. XIII, 
71. — Var. [3 hetefophijUiun, loc. cit. — Ledeb. fl. ross. III, 698. 

— Terrains argilo-calcaires, 5 juin. 

448. "Kochidi prostrata, Schrad. neus Journ. 1809, III, 85. — 
Moq, Tand. in D. C. Prodr. XIII, 132. — Ledeb. fl. ross. III, 747. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 291. — Falaises près Sébastopol, 2 juillet. 

449. Beta trlgyna, W, et Kit. Hung-ar. I, 34, t. 35. — Moq. 
Tand. iu D. C. Prodr. XIII, 55. — Ledeb. fl. ross. III, 691. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 287. — Prairies, pf juillet. 

450. Salsola Kall, L., S. tenulfoUa, Moq. Tand. in D. C. 
Prodr. XIII, 188. — Var. p angustifolia, Ledeb. fl. ross. III, 798. 

— S. TragiiSj, Linn. Stev. Enum. pi. Taur. 293. — Terrains 
sablonneux, 14 mai. 

451. Atriplex rosea, Linn. sp. 1493. — Moq. Tand. in D. C. 
Prodr. XIII, 92. — Ledeb. fl. ross. III, 717. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 289. — Prairies fumées, 25 juin. 

452. A. laciniata, Linn. sp. 1494. — Moq. Tand. in D. C. 
Prodr. XIII, 93. — Ledeb. fl. ros^. III, 718. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 289. — Ravins calcaires, 14 juin. 

453. A. hovtcnsls, L. — (Saint-Supér.v seul.) 



POL\GON\CE.E 

454. PolyijOnum Bellardi, Ail. — (Saint-Supéry seul.) 

455. P. Convulvulus, L. — (Saint-Supéry seul.) 

45!j. Rumex bacephalopliorus, Linn. sp. 479. — Meisner. in 
D. C. Prodr. XIV, 62. —Var. a gaUianus, Steinh. fl. fr. III, 41. — 
Prairies calcaires sèches, 20 juin. 



379 

457. R. iubcrosus, Linn. sp. 481. — D. C. Prodr. XIV, «6. — 
Ledeb. fl. ross. III, 511. — Stev. Enum. pi. Tauv. 296. — Ravins, 
fl. 14 mai; fr. 28 mai. 

458. R. nenwlapathuin, Elirh. Beitr. I, 181. — Ledeb. fl. ross. 
III, 503. — Stev. Enum. pi. Taur. 296. — Forêts près des monta- 
gnes de Balaclava, 4 juillet. 

459. R. palcher, Linn. sp. 477. — D. C. Prodr. XIV, 58. — 
Ledeb. fl. ro.5s. III, 501. — Stev. Enum. pi. Taur. 295. — Ravins 
calcaires, 19 mai. 

460. R. ohtusifoUus, Linn. sp. 478. — Meisner in D. C. Prodr. 
XIV, 53. — Ledeb. fl. ross. III, 502. — Stev. Enum. pi. Taur. 296. 
— Plaine de Balaclava, 25 mai. 

461. R. crispus, Linn. sp. 476. — Ledeb. fl. ross. III, 505. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 296. — Prairies, 2, 15, 19 juin. 

Cette forme robuste se rapproche du R. conferlus dont il me paraît 
différer par l'articulation du pédicelie qui se trouve OM milieu et non à la 
base et par la nervation des feuilles de la panicule qui est tout à fait celle 
du R. crispus, dont elles ont aussi l'aspect crispé et la consistance peu 
transparente avec des nervures saillantes et tout à fait identiques. 

462. R. con;jlo/nerata.<, Murr. — (Belleville seul). 



ÏHYMELE.E 

463. Passerina annua, Wiclcstrôm.— Ledeb. fl. ross. III, 445, 
— Stev. Enum. pi. Taur. 298. — Stellera Passerina, Linn. — 
Thi/niehca aroensis, Meisner in D, C. Prodr. XIV, 551. — Envi- 
rons de Balaclava, 4 juillet (et Saiat-Supéry). 



SANTALACEiE 

464. Thesium ramosum, Hayne in Schrad. journ 1800, I, 
30^ tab. VIL — D. C. Prodr. XIV, 643. — Ledeb. fl. ross. III, 510. 
— Stev. Enum. pi. Taur. 298. — T. Unophi/llum, L. Cosson, Bull. 
Soc. bot. Fr. III, 26. — Collines calcaires, 15 mai (et Saint-Supéry). 



380 



ARISTOLOCHIE.E 



465. Aristolochia de/natitis, Linn. sp. 1364. — D. C. Prodi*. 
XV, 489. — Ledeb. fl. ross, III, 554. — Stev. Enum. pi. Taur. 298. 
— Décombres, 19 mai (et Saint-Supéry) . 



EUPHORBIACEiE 

406. Euphorbia AJeppica, Linn. Amœn. III, 122. — Boiss, 
in D. C. Prodr. XV, 138. — Griseb. flora Rum. et Bithyn. I, 140. 
Prairies, 20 juin (et Saint-Supéry). 

467. E. Mi/7'sinitcs, Linn. sp. 661. — Boiss. in D. C. Prodr. 
XV, 173. — E. MarschalUana, Ledeb. fl. ross. III, 579. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 302 {non Boiss. fide ejiisd. lac. cit. in Obs.) — 
Ravins calcaires, 19 mai. 

468. E. petrophila, C. A. Mey. — Boiss. in D. C. Prodr. XV, 
150. — E. saxatilis, Stev. Enum. pi. Taur. 301, non Jacq. — 
E. Nicœensis, Ledeb. fl. ross. III, 573. — Var. y minor. — Prai- 
ries, 28 mai. 

469. E. helioscopia, Linn. sp. 658. — Boiss. in D. C. Prodr. 
XV, 136. — Ledeb. fl. ross. III, 562. — Stev. Enum. pi. Taur. 
299. — Prairies, 22 juin. 

470. E. Nicœensis, Ail. Ped. 285, tab. 69. — Boiss. in D. C. 
Prodr. XV, 165. — Stev. Enum. pi. Taur. 301. — Ledeb. fl. ross. 
III, 573. — Prairies, 14 mai, 5 juin, pr juillet (et Saint-Supéry). 

471. E. virgata, Wallds. et Kit. Hung. 176, t. 162. — Boiss. in 
D. C. Prodr. XV, 159. — Stev. Enum. pi. Taur. 301. — Ravins 
calcaires, 19 mai; prairies fertiles, l""" juillet. 

472. E. a'jraria, M. Bieb. fl. Taur-cauc. I, 375; III, 326. — 
Boiss. in D. C. Prodr. XV, 163. — Stev. Enum. pi. Taur. 301. — 
Ravins calcaires, 19 mai, 5 juin (et Saint-Supéry). 



384 

473. E. falcaia, Linn. sp. 654. — Ledeb. fl. ross. III, 570. — 
Steven. Euum. pi. Taur. 300. — Var. p ininov, Boiss. in D. C. 
Prodr. XV, 1-10. — E. acuininata, Lamk. M. Bieb. Taur-cauc. 322. 

— Prairies incultes, l^"" juillet (et Saint-Supérv). 

474. Andrachne telephioides , Linn. sp. 1439. — Mull. in 
D, C. Prodr. XV, 235, — Ledeb. fl. ross. III, 582. — Stcv. Enum. 
pi. Taur. 303. — Prairies, 30 mai (et Belleville). 

MOREiE 

475. Morus alla, Linn. sp. 1398. — Ledeb. fl. ross. III, 643. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 313. — Près de Sébastopol, 30 mai. 

CELTIDE^ 

476. Celtis Touriiefortii , Lamk. Encycl. IV, 132. — Var. 
p aspera, Spach, Ann. Se. nat. 2^ sér. XVI, 39. — Ledeb. fl. ross. 
III, 633. — C. aspera, Stev. Enum. pi. Taur. 309. — Falaises 
près Sébastopol, 4 juillet. 

ULMACE^ 

477. Ulmus cainpcsiriSj Linn. sp. 327. — Ledeb. fl. ross. 616. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 313, — Prairies argilo-calcaire.;>, 13 juin, 
4 juillet. 

URTICE^ 

478. Urtica cUoica, Linn. sp. 1396. — Wedd. in D. C. Prodr. 
XVI, 50. — Ledeb. fl. ross. III, 637. —Stev. Enum. pi. Taur. 312. 

— Ravins calcaires près Sébastopol, 16 mai, 2 juillet; environs de 
Balaclava. 

CANNABINE^ 

479. Humulus Lupulus, Linn. sp. 1457. — Ledeb. fl. ross. III, 
635. — Stev. Enum. pi. Taur. 311. — Ravins calcaires, 2 juillet 
(et Saint-Supéry). 



382 

JUGLANDEiE 

480. Juglans régla, Linn. — Terrains calcaires, 5 juin. 

CUPUL1FERE.E 

481. Quercus scssiUflova, Smith. Brit. III, 1026. — Ledeb. fl. 
ross. III, 589. — Stev. Enum. pi. Taiir. — Tombes ang-laises sur 
le champ de bataille d'Inkermann, 29 avril ; près de Sébastopol, 
25 mai. 

CUPRESSINEiE 

482. Juniperus Mai-schalliana, Stev. Enum. pi. Taur. 316. 

— J. oxi/cedrus, M. Bieb. Taur-cauc. 426. — Ledeb. fl. ross. III, 
684. — Montagnes près de Balaclava, 4 juillet. 

483. J. deprcssa, Stev. Enum. pi. Taur. 317. — J. cominunis 
forma, Ledeb. 11. ross. III, 684. — Falaises près de Sébastopol, 
2 juillet. 

484. J. cxcelsa, M. Bieb. fl. Taur-cauc. II, 454; III, 634. — 
Ledeb. fl. ross. III, 682. — Stev. Enum pi. Taur. 315. — Monta- 
gnes de Balaclava, 4 juillet. 

GNETACE^ 

185. Ephedra vulgaris, Ricli. Conif. 26, tab. IV, excl. var. a 

— Parlât, in D. C. Prodr. XVI, 354. — Stev. Enum. pi. Taur. 314. 

— Var. a subiristachya, Ledeb. fl. ross. III, 663. — Environs de 
Sébastopol, 13 mai. 

ALISMACE^ 

486. Alisma Plankigu, L. — rSaiut-Supéry scaL) 



383 



AROïDEiE 

487. Arum Orientale, M. Bieb. Taur-cauc. II, 267. — Ledeb. 
fl. ross. IV, y. — Stev. Enum. pi. Taur. 318. — Colline.s calcaires, 
12 mai. 

488. A. elongatum, Stev. Enum. pi. Taur. 319. — A. Orien- 
tale, pro parte. — Collines calcaires, 12 mai. 

Il me semble que Steven a fait un peu légèrement cette espèce, qui ne me 
paraît différer de 1'^. orientale que par la plus grande longueur du spadice 
et par une légère nuance verte de la hase de la spathe. En faire une variété 
elongata de VA. orientale me paraît une distinction suffisante. 



ORCHIDEiE 

489. Anacamptis pyramidalis, Ricli. Orch. Europ. 25. — 
Ledeb. fl. ross. IV, 64. — Stev. Enum. pi. Taur. 325. — Collines 
calcaires, 23 mai. 

490. Orchis siniia, Lamk. — O. tephrosanthos, Vill. Delphin. 
II, 32. — Reich. in Germ. XIII, XIV, tab. 21. — Ledeb. fl. ross. 
IV, 62. — Stev. Enum. pi. Taur. 323. — Bois défriché près Sébas- 
topol, 14 mai (et Saint- Supéry). 

491. O. militariSj Linn. fl. Suec. 310. — Ledeb. fl. ross. IV, 
61. — Stev. Enum. pi. Taur. 323. — Champ de bataille d'Inker- 
mann, 29 avril. 

492. O. Morio, Linn. Mant. 485. — Ledeb. fl. ross. 1\', 60. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 322. — Collines caloaires, 4 mai. 

L'étal de la plante au 4 mai m'a seul déterminé à lui donner ce nom très 
douteux. 

493. O. angustifolia, M. Bieb. Taur-cauc. II, 368. — O. Ibrrica, 
Lindley. — Ledeb. fl. ross. IV, 53. — Stev. Enum. pi. Taur. 321. 
Bois défriché près Sébastopol, 6 mai. 

494. Aceras caprina, Lindl. Orch. 282. — Ledeb. fl. ross. IV, 
68. — A. hircinaj Stev. Enum. pi. Taur. 325. — Orchis caprina. 



384 

M. Bieb. Taur-cauc. III, G02. — Bois défriché près Sébastopol, 
2 juin. 

495. Epipactis latifolia. Ail. Ped. 2, 151. — Ledeb. fl. ross. 
IV, 83. — Stev. Enum. pi. Taur. 327. — Plaine de Balaclava, 
24 mai. 

496. Cephalanthera,^ra;if///î'or«^ Babing-.— C.pallens.Uldh.. 
Orch. Europ. 38. — Ledeb. fl. ross. IV, 78. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 326. — Bois défriché près Sébastopol, 10 mai. 

497. C. cnsifolia, Rich. Orch. Europ. 38. — Ledeb. fl. ross. 
IV, 79. — Stev. Enum. pi. Taur. 327. — Bois défriché près Sébas- 
topol, 6 mai. 

498. l^BOtti^ Nid as-avis, Linn. Act. Upsal. 1740, 33. — Ledeb. 
fl. ross. IV, 81. Stev. Enum. pL Taur. 327. — Bois défriché près 
Sébastopol, 2 juin. 



499. Iris piunlta, Linn. sp. 56. — Ledeb. fl. ross. IV, 104. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 328. — Prairies et coteaux, 12 mai. 

500. Crocus reticalatas, M. Bieb. Taur-cauc. I, 28; III, 37. — 
Ledeb. fl. ross. IV, 109. — Stev. Enum. pi. Taur. 329. — Au bas 
d'une colline près Sébastopol, 13 mai. 

501. C. SasianuS:, Ker. — (Saint-Supéry seul.) 



ASPARAGEAî 

502. Polygonatum officinale^ Ail. fl. Ped. 131. — Conval- 
lavia polijgonatuin, Linn. Ledeb. fl. ross. IV, 123. — Stev. Enum. 
pi. Taur. 332. — Ravins calcaires, 29 avril; bois défriché près 
Sébastopol, 14 juin, 2 juillet (et Saint-Supéry). 

503. P. latifoliam, Desf. ann. mus. IX, 50. M. Bieb. — Ledeb. 
fl. ross. III, 124. — Stev. Enum. pi. Taur, 332. — Ravins cale, 
2 juillet. 



385 

504. Ruscus aculeatuSj Linn. sp. 1474. — Ledeb. fl. ross. IV, 
129. — Stev. Enum. pi. Taur. 332. — Forêt près de la montagne 
de Balaclava, 4 juillet. 



LILIACE^ 

505. Asphodeline Taurlca, Kunth. Ledeb. fl. ros.s. IV, 193. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 342. — Asphodelus taurlcus, M. Bieb. 
Taur-cauc. I, 279; III, 268. —Collines calcaires, fl. 6 mai; fr. 
24 mai. 

506. Gagea awensis, Schult. — (Saint-Supéry seul.) 

507. Ornithogaliim Narboncnse, Linn. — M. Bieb. Taur- 
cauc. I, 276. — Ledeb. fl. ross. IV, 158. — Près Sébastopol, 
23 mai (et Saint-Supéry). 

508. O. Pijvenaicum, Linn. sp. 440. — Ledeb. fl. ross. IV, 159. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 338. — Prairies, 2 mai ; plaine de Bala- 
clava, 27 mai. 

509. O. fimbriatuin, Willd. — (Saint-Supéry seul.) 

510. Muscari raceinosum, Mill. dict. no 3. — Ledeb. fl. ross. 
IV, 154. — Stev. Enum. pi. Taur. 338. — Collines calcaires, 
14 mai (et Saint-Supéry). 

511. M. tuhlflorum, Stev. Enum. pi. Taur. 336. — M. comosum, 
Ledeb. fl, ross. IV, 153. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 283 (sub 
Hyacinthus.) — Bois défriché près Sébastopol, 10 mai. 

512. M. ciliatuin, Gawl. — Ledeb. fl. ross. IV, 153. — Stev. 
Enum. pL Taur. 336. — Bollevcdia ciliata, Kunth. — Prairies, 
vallée de Balaclava, 24 mai. 

513. Scilla antutnnalls, L. — (Saint-Supéry seul.) 

514. AUium rotiindum, Linn. sp. 423. — Ledeb. fl. ross. IV, 
164. — Stev. Enum. pi. Taur. 340. —M. Bieb. Taur-cauc. Il, 261. 

— Prairies argilo-calcaires, 17 juin. 

Cette espèce qui se rapproche beaucoup de VA. Ampcloprasum, en 
diffère surtout par la présence autour du bulbe de nombreux bulbilles 



386 

brunùtres, courtement pcdicellés, tandis que le bulbe de VA. ampeloprasum 
est entouré seulement de véritables cayeux. Les fitçures de Reichenbach 
(le. (1. Gerin. t. X, tab. ccccxxxix et ccccxcn) sont détestables; les filets 
grossis sont tout à fait de fantaisie, et il indique des dentelures à ceux de 
VA. ampeloprasum et en prive ceux de VA. rolundurn, ce qui est l'inverse de 
la vétilé; de plus, les proportions relatives des trois dents pour les filets 
Irilides ne sont nullement exactes. 11 y a, je crois, quelque grosse erreur de 
la part du dessinateur. 

515. A. tulipœfoUuin, Ledeb. fl. Alt. Il, 9; ejusd. le. pi. fl. ross. 
tab. 137; ejusd. fl. ross. IV, 187. — Stev. Eniim. pi. Taur. 342. — 
Balaclava, 4 juillet. 

516. A. paniculatuin, Linn. sp. 428. — Ledeb. fl. ross. IV, 175. 
— Stev. Enum. pi. Taur. 341. — Plaine de Balaclava, 27 mai. 



COLCHICACE.E 

517. Colchicum umbrosum, Stev. in Mém. soc. nat. Moscou, 
VII, 264, tab. 14. — Ejusd. Enum. pi. Taur. 345. — Ledeb. fl. 
ross. IV, 204. — C. aiUuinncde^ M. Bieb. Taur-cauc. — Coteaux 
calcaires et prairies, 8 mai. 

CYPERACEiE 

518. Carex glauca, Scop. Carn. 1157. — Ledeb. fl. ross. IV, 
296 (in Taïu-ià non indicata). — Stev. Enum. pi. Taur. 349. — 
Coteaux et vallées fertiles, 9 mai; décombres, 3 juin. 

GRAMINE^ 

519. Stipa capillata, L. — (Saint-Supérj' seul.) 

520. S. tirsa, Stev. Enum. pi. Taur. 367. — S, pennaia, Ledeb. 
fl. ross. IV, 450. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 75 — Prairies et coteaux 
calcaires, mai (et Belleville). 

Je ne vois pas de différence appréciable entre celte espèce et le S. pennnia 
dont j'ai de nombreux ccbantillons en iierbicr. Les dillérences signalées p,ir 



387 

Stcvcn me paraissent bien peu constantes, et sans la description de VEmime- 
ratio plantarum Tauriœ, je n'aurais pas hésité à nommer ma plante Stipa 
pennata. 

021. S. Lesslngiana, Trin. Mém. Acad. S^-Pétersb. ser. 7, 79. 
— Ledeb. fl. ross. IV, 450. — Stev. Euum. pi. Taur. 368. — Prai- 
ries près Balaclava, 25 mai. 

522. Phalaris minor, Retz. obs. III, 38. —Ledeb. fl. ross. IV, 
455. — Griseb. fl. Rumel. et Bithyn. II, 548. — P. bulbosa, Desf. 
Fl. Atl. I, 55 (non Linné). — Environs de Balaclava et prairies 
fertiles près Sébastopol, 2, 4 juillet. 

Cette plante, étrangère à la Crimée, a été introduite par les fourrages de 
l'armée française. 

523. Milium vernale, M. Bieb. — (Saint-Supéry seul.) 

524. Setaria verticlllcUa, Pal. Beauv. — (Saint-Supéry seul.) 

525. S. vivldis. Pal. Beauv. — (Saint-Supéry seul.) 

52'3. Alopecurus vaginatus, Pall. ind. Taur. 94. — Ledeb. 
fl. ross. IV, 461. — Stev. Enum. pi. Taur. 310. — Poh/pogon 
vagiaatuin, M. Bieb. Taur-cauc. I, 49; III, 56. — Environs de 
Sébastopol, 19 mai (et Belleville). 

527. Phleum pratense, Linn. sp. 87. — Ledeb. fl. ross. IV, 
457. — Stev. Enum. pi. Taur. 370. — P. nodoswn, M. Bieb. 
Taur-cauc. I, 47. — Prairies de Balaclava, 25 mai. 

528. P. tenue, Schrad. fl. Germ. I, 191. — Ledeb. fl. ross. IV, 
455. — Stev. Enum. pi. Taur. 369. — Phalaris Bellavdii , in 
Bieb. I, 416; II, 455. — Ph. tennis, M. Bieb. Taur-cauc. III, 52. — 
Prairies de Balaclava, 25 mai. 

529. Arundo plœagniiies, Linn. sp. 120. — Ledeb. fl. ross. IV, 
393. — Stev. Enum. pi. Taur. 361. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 78; 
III, 88. — Falaises près de Sébastopol, 2 juillet. 

530. Avena saliva, Linn. — Environs de Sébastopol, près 
Balaclava, 4 juillet. 

De nouveaux matériaux, tout à fait imprévus sont venus me fournir le 
sujet d'un second travail sur les Avenœ genuinœ. J'ai à parler de plusieurs 
espèces de ce groupe et à en décrire proliablemcnt deux nouvelles. Si de 



plus vous voulez m'abaudonner celle de Sébastopol, ce sera l'un des plus 
intéressants fleurons de mon futur travail. La plante est bien voisine de 
1'^. abyssinica Hoschlett. Elle ne s'en distingue que par sa fieur inférieure 
subscssile, non stipitée, par le rachis glabre au-dessous de la deuxième fleur, 
non poilu, par deux faisceaux de longues soies à droite et à gauche de la 
fleur inférieure, lesquels n'existent pas dans Vabyssinica, par la glume de 
kl fleur inférieure seule aristée, non les glumelles inférieures de toutes les 
fleurs, etc. — Ces caractères ne sont pas de premier ordre, mais ils sont 
décisifs dans les Avena. Au reste, VA. abysshiica existe dans l'herbier 
Delessert. Avant de rien lancer, je m'en ferai envoyer un épillct par 
M. Lasègue (Duriéu). 

531. Poa bulbosa, Linn. sp. 102. — Ledeb. fl. l'oss. IV, 371. — 
Stev. Eaum. pi. Taur. 359. — M. Bieb. Taur-cauc. 61. — Var. 
vivipara, Bess. — Prairies arg-llo-calc, 17 mai (et Saint-Supéry). 

532. P. prcUensis, Linn. sp. 99. — Ledeb. fl. ross. IV, 378. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 360. — Var. angastifolla, M. Bieb. Taur- 
cauc. I, 60 ; II, 456. — Environs de Sébastopol, 25 mai (et Saint- 
Supéry) . 

533. P. tvivlalis, Linn. sp. 99. — Ledeb. fl. ross. IV, 379. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 360. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 60.— 
Ravins calcaires, 14 mai. 



DIFFÉRENCES ENTRE LES DEUX ESPÈCES PRÉCÉDENTES. 





Poa pratensis. 


Poa trivialis. 


Épillets . . 


hinugineux aranéeux 




glatres ou obscurément velus \\ la base. 


Panicule . . 


toujours étalée. 




coniractée après l'anlhèse. 


LlGDLE.... 


courte, tronquée. 




allongée, oblongue, aigvë. 


Racine... . 


rampante, ii stolons alloii 


gés. 


fibreuse. 



534. P. nrmorali'^. Linn. sp. 102. — Ledeb. fl. ross. IV, 375. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 360. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 62. — 
Forets sur les montag-nes de Balaclava, 4 juillet. 

— Var. subunifloru, Rchb. le. fl. Germ. I, 51; tab. 159, flg. 403. 

— Prairies arg-ilo-calcaires près de Sébastopol, 17 mai. 

535. "BrYZ^i splcaia, Sibth. et Stn. fl. Grœc. tab. 77. — Ledeb. 
fl. ross. IV, 366. — Stev. Enum. j)L Taur. 358. — B. hainlU^, 



389 

M. Bieb. Taur-cauc. I, 6(5; III, 70. — Prairies de Balaclava, -^5 mai: 
prairies près Sébastopol, 20 juin. 

536. Melica Ncbrodensis, Parlât, fl. Palerm. I, 120. — FI. Ital. 
I, 300, —M. ciliata, var. y Taurica, Koch. in Linnsea, XXI, 395. 
Ledeb. fl. ross. IV, 398. — M. ciliata, Stev. Enum. pi. Taur. 362. 
— Vallons calcaires, 2 juin. 

Je ne vois pas de différence entre la graminée de Crimée et le M. Nebro- 
densis de Pariatore, tandis qu'il y en a une considérable avec le vrai 
M. ciUata de Linné. L'égalité presque absolue des deux glumes duns l'espèce 
de Pariatore se retrouve dans la plante de Crimée et est signalée par 
C. Koch dans sa variété laurica du M. ciliata, tandis que les glumes 
sont très inégales, épi bien plus compact et bien plus velu dans le vrai 
M. ciUata, qui a d'ailleurs presque toujours une teinte violacée, tandis que 
le M. Nebrodensis, aussi bien que uotre plante de Crimée, ont toujours une 
ieinle jaune paille. 

537. Kœleria cristata, Pers. Syn. I, 97. —Ledeb, fl, ross. IV, 
401. — Stev. Enum. pi. Taur. 362. — Prairies cale, 17, 24 mai, 
3 juin. 

538. K. brevis, Stev. Enum. pi. Taur. 362. — K. cristata, 
Ledeb. fl. ross. IV, 401, ex parte. — Ravins calcairss, 14 mai. 

539. K. glauca, D. C. — (Saint-Supéry seul.) 

540. Cynosurus echinatus, Linn. sp. 105. — Ledeb. fl. ross. 
IV, 348. — Stev. Enum. pi. Taur. 348. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 
68: II, 456, — Environs de Sébastopol, 15 mai. 

541. Dactylis glomerata, Linn. sp, 105. — Ledeb, fl. ross, IV, 
368. — Stev. Enum. pi. Taur. 359. — Ravins calcaires, prairies, 
14, 17 mai et 17 juin; prairies aux environs de Balaclava, 25 mai. 

542. Festuca duriuscula, Mert. Koch, fl. Deutseh. I, 646. — 
F. omna, Linn, sp, 108, var. o duriuscula, Ledeb, fl, ross, IV, 
351. — Stev, Enum, pi, Taur, 357. — F. ovina, M. Bieb. Taur- 
cauc. I, 68 ; m, 71. — Prairies argilo-calcaires , 17 mai (et Saint- 
Supéry) , 

513. Sclerochloa dura, P. Beauv. Agros. 98. — Ledeb. fl. 
ross. IV, 367. — St5v. Enum. pi. Taur. 358. — Terre végétale 
humide près Sébastopol, 2 mai. 



390 

544. Scleropoa riyida, Gi'iseb. sp. Rumel. II, 431. — Ledeb. 
fl. ross. IV, 347. — Stev. Enum. pi. Taur. 35G. — Poa rigida, 
M. Bieb. Taur-cauc. III, 67. — Poa pulchclla, ejusd. I, add. lOlG. 

— Prairies de Balaclava, 25 mai; coteaux stériles près Sébastopol, 
31 mai. 

545. Lolium sirictutn, Presl. Cyp. sic. 49, sec. Parlât, fl. Ital. 
I, 533. — Ledeb. fl. ross. III, 344. — Stev. Enum. pi. Taur. 355. 

— L. rlijidam, Gaud. — Vallon calcaire, 2 juillet. 

546. Bromus mollis, Linn. sp. 112. — Ledeb. fl. ross. IV, 361. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 358. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 71. — 
Prairies calcaires, 15-25 mai. 

547. B. squarrosus, Linn. sp. 112. — Ledeb. fl. ross. IV, 363. 

— Stev. Enum. pi. Taur. 358. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 72. — 
Environs de Sébastopol, 13, 30 mai, 29 juin. 

548. B. crectus, Huds. Angl. 39. — Ledeb. fl. ross. IV, 356. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 357. — B. anyustifoUus, M. Bieb. Taur- 
cauc. — Terrains humides, 2 mai. 

549. B. varlegatus, M. Bieb. Taur-cauc. IV, 79. — Ledeb. fl. 
ross. IV, 356. — Stev. Enum. pi. Taur. 357. — Prairies calcaires, 
17 mai. 

550. B. Cappadoclcus, Boiss. Bal. in bull. soc. bot. fr. 1857. — 
Boiss. Diagn. pi. or. 2*^ sér. 140. — B. crectus, M. Bieb., Ledeb., 
Stev. — B. varicgatus, Ledeb. fl. ross. IV, 356, ex parte. — 
Collines calcaires et prairies, 7-17 mai, 5 juin. 

Cette espèce n'est pas signalée dans le livre de Steven pas plus que dans 
le Flora rossica de Ledebour. Néanmoins, je ne la crois pas introduite, 
(l'abord parce qu'elle est viimce, et ensuite parce qu'elle a très bien pu être 
confondue avec B. variegatus ou B. erectus (B. anguslifoUus M. Bieb.) 
desquels elle est très voisine. 

551. B. tectoruin, Linn. sp. 114. — Ledeb. fl. ross. IV, 359. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 357. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 74. — Prai- 
ries et ravins calcaires, 7, 24 mai (et Belleville). 

552. B. sterilis, Linn. sp. 113. — Ledeb. fl. ross. IV, 359. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 357. — M. Bieb. Taur-cauc. 1, 73; III, 81. 



r391 

— Environs de Sébastopol et de Balaclava, 13, 25 mai, 1:3 juin (et 
Belleville). 

553. B. macrostachyus, Desf. — (Belleville.) 

554. Triticum pcctlnatum, M. Bieb. Taur-cauc. I, 87; III, 95. 
Stev. Enum. pi. Taur. 354, — T. cristatuin, Ledeb. fl. ross. IV, 
335, pro parte. — Environs de Balaclava, 4 juillet. 

Je crois que Steven a bien fait de séparer celte espèce de la suivante. 
Elle a évidemment les arêtes beaucoup plus courtes et les épillets bien plus 
divariqués. De plus le chaume me semble quasi luilbeux. 

555. T. cristatuin, Schreb. Gramin. XII, tab. 23, flg. 2.— Ledeb. 
fl. ross. IV, 337. — Stev. Enum. pi. Taur. 354. — T. imbvicatuni 
et T. pectinatum, M. Bieb. Taur-cauc. I, 87, 88; III, 95.— 
Agropyrum cristatum, Bess. — Vallons calcaires et prairies de 
Balaclava, 25 mai, 2-19 juin (et Saint-Supéry). 

556. T. villosum, M. Bieb. Taur-cauc. I, 85; III, 94. — Ledeb. 
fl. ross. IV, 337. — Stev. Enum. pi. Taur. 354. — Ravins près 

Sébastopol, 24 mai, 17 juin; plaine de Balaclava, 25 mai (et Saint- 
Supéry). 

557. Agropyrum Aucheri, Boiss. diag-n. pi. or. l""" sér. V, 
75. — Ejusd. in Balansa pi. or. 1855, n^ 756! — Prairies, 20 juin. 

Cette rare et remarquable espèce, si facile à reconnaître par sa villosité, 
n'avait encore été trouvée qu'à Perezend, dans la Perse méridionale, par 
AucherEloi, qui l'a publiée sous le u" 542i, et par Balansa en 1855 à dix 
lieues au nord de Tarsous, dans l'Asie Mineure. Elle n'a point encore, que je 
sache, été signalée en Crimée ni au nord des deux stations que je viens de 
relever. On ne peut pas supposer ici une introduction accidentelle, car les 
communications directes entre la Perse d'un côté et la Syrie septentrionale 
où se trouve Tarsous, de l'autre, sont excessivement rares et difliciles; et 
d'autre part, il est étonnant, si cette espèce est indigène, qu'elle n'ait encore 
été signalée par aucun des explorateurs de la Crimée et surtout par Steven 
qui l'a visitée avec beaucoup de soin. 

558. A. rigidum, Eicliw. Skizze. — Triticum rigiduin, Schrad. 
sem. goott. 1803. — Ledeb. fl. ross. IV, 341. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 355. — Prairies, 7 juin. 

559. Hordeum vulgare, Linn. sp. 125 (Cultivé). — Ravins 
calcaires, 13 juin, l^r juillet. 



392 

560, H. bulhosum, Linn. sp. 125. — Ledeb. fl. ross. IV, :}-28. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 352. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 82; ,111, 91. 

— Prairies près Sébastopol, 13-33 mai; praii'ies de Balaclava, 
25 mai. 

561. H. maritiinuin, With. arrang. 172. — Stev. Enum. pi. 
Taur. 353. — H. geniculatain, M. Bieb. Taur-cauc. I, 83 ; 111, 92. 

— H. pratense, var. y desertorum, Ledeb. fl. ross. IV, 329. — 
Environs de Balaclava, 4 juillet. 

362. H. murinum, Linn. sp. 126. — Ledeb. fl. ross. IV, 328. — 
Stev. Enum. pi. Taur. 352. — M. Bieb. Taur-cauc. I, 83. — ]SIurs 
et décombres, 20 juin. 

563. H. Caput-Medusœ, Coss. et D. R. — Elyinus crinitus, 
Schreb. — (Saint-Supéry seul.) 

564. ^gilops cylindrica, Host. Gram. II, t. VII. — Stev. 
Enum. pi. Taur. 352. — Jaub. et Spach. lUustr. or. tab. 311! — 
A. caudata, Griseb. in Ledeb. fl. ross. IV, 326. — Ravins cale, 
13 juin. 

565. A. triarlstata, Wild. sp. IV, 943. — Ledeb. fl. ross. IV, 
327. — Stev. Enum. pl. Taur. 352. — Prairies, 17 juin (et Saint- 
Supéry). 

566. A. ovataj Linn. sp. 1489. — Ledeb. fl. ross. IV, 327. — 
Stev. Enum. pl. Taur. 352. — Prairies argilo-calcaires près Sébas- 
topol, 17 mai; prairies de Balaclava, 25 mai. 



FILICES 

567. Ceterach officinarwn, C. Bauh. — Gi/nviogramma Ccte- 
rarlh Ledeb. fl. ross. IV, 507. — Fentes de rochers au bord de 
la mer, 26 mai. 

568. Asplenium RiUa-muraria, Swartz. syn. fil. 85. — Ledeb. 
fl. ross. IV, 520. — Rochers calcaires près Balaclava, 27 mai. 



393 



RÉSUMÉ 



Le nombre des espèces de cette Klorule s'élève ainsi à 
568, soit AO^) Exogènes, 181 Endogènes et 2 Acrogènes. 

Sur ces 568 espèces, 490 recueillies par M. le D'' .1. 
Jeannel ont été déterminées par M. G. Lespinasse seul. 

Sur 290 espèces rapportées par M. le D"" Saint-Supéry 
et déterminées par .M. le D'^ E. Cosson seul, 150 qui 
avaient été remises à M. Lespinasse Tout été par lui 
également. 

Sur ces 290 espèces, dont 22 avaient été recueillies 
exclusivement par M. le capitaine Belleville, 78 avaient 
échappé aux recherches de iM. Jeannel; ce sont les 
suivantes : 



U;iminculus tracliycarpus F. et M. 

— ?celeralus L. 
('oiydalis solida Sin. 
Tuinaria Analolica Boiss. 
Arallis auriculata Lamk. 
Sinapis alba L. 
r.erleroa incana D. C. 
Alyssiim niontanum L. 
Dralia verna L. 
Thlaspi alpestre l. 
Ibcris integrifolia Ledeb. 
Hutchinsia petrœa R. Br. 
Lepidium perfoliatum L. 
Hirsdifeldia adprcssa Mœncb. 
Saponaria olficinalis L. 
Lyclinis macrocarpa B. et B. 
Allhœa ficifolia Cav. 
Géranium columbinum L. 
Zygopliyllutn Fabago L. 
Rhamnus ratharlica L. 
Mclilotiis arvensis Walr. 
Trifidiuni pralense L. 

— procumbens !.. 



Cicer aiictiimm L. 
Vicia Pannonica Jacq. 
Cratœgus Pyracantha L. 
Epilobiiim parvitloriim Srhreb. 
Saxifraga ti idactylites L. 
Caucalis leptophylla L. 
Torilis nodosa Gœrtn. 
Bupleui'um junceuin L. 

— gracile M.-Bieb. 

Seseli lortuosiim L. 
Pbysocaulus nodosiis Tauscli. 
Coriandrum sativum L. 
Pimpiiiella Tragium Vill. 
Asperula cynancbica L. 

Valeriaiiella olitoria Mœnch. 

Dipsacus laciniatus L. 

Senecio vonialis W. cl K. 

Iriiila ensifolia L. 

Ormenis mixta D. C. 

Maruta Cotiila D. C. 

Cardmis pycnocephalus L. 

Sonclius oleraceus L. 

ChoTidrilla jiincca L. 

26 



394 



Leontodon biscutell.iefoliiis D. C. 
Lysimachia vulgaris L. 
Erj'thrœa ramosissima Pers. 
C.alyslcgia sepium lî. Br. 
Nonnea pvilla D. C. 
Myosotis stricta Mnk. 
Solaiium Porsiciim Wilhl. 
Verhascum Thapsirornie Sclirad. 

— sinu.itum L.? 

l-inaria spuria Mill. 
— vulgaris L. 
Veronica cymbalaria Hort. 

— Anagallis L. 
Salvia virgata Ait. 
Saturcia montana L. 
Scutcllaria albida L. 



Polycnemuin ai\en>e L. 
Polygonum Pellaidi Ail. 

— Convolvulus L. 

Rumex conglonieratus Murr. 
Alisina Plantage L. 
Crocus Susianiis Ker. 
Gagea arvensis Scluilt. 
Ornithogaium fnnbrialum Willd. 
Scilla aulumnalis L. 
Stipa capillata L. 
Milium vernalo M. Bieb. 
Setaria verticillata P. Beauv. 

— viridis P. lîeauv. 
Kœlcria glauca D. (". 
Bromus macroslacliyus Drsf. 
Hordeum Cai ul -Mi du?œ (".. D. K 



Enfin on peut nienlionncr ici quelques plantes qui ont 
été recueillies par i\I. le D'" Jeannel, aux alentours de 
Gallipoli, en juin 1854, et qui, pour la plupart, n'ont pas 
été retrouvées en Crimée: 



Clcmalis Vital ba L. 
Delphinium aconili L. 
Malva Sherardiana L. 
Poterium spinosum L. 
Asperiila cynamliica L. 
Evax pygmœa Pei s. 
Centaure i solstitiiilis L. 



Ceiilaiirea diffusa F,. 
Verbascum pulverulentuni L.? 
Marrubium percgriniim L. 
Mentha sylvestris L. 
Tbyuibra capilata Gris. 
Euphorbia platyphylla L. 



Nota. — M. Aubouy a publié une notice nécrologique sur 
M. Gustave Lespinasse dans les Annales de la Société (VHorticul- 
iurc et d'Histoire natnreJlc de FHèraidt, t. VIII, p. 48, 187(5. 

V. R. 



Hun'oaux. - Iiiip. G. GorNOUILHOU. rue Guirnuilr 



^^ 



,;> '^^■■ 



^V^. 



>^. 



k-'^^C^'^rr 



fe^-^^-fs 



,-'^r*v> 



New York Bolanical Garden Library 

QK 321.6 .L48 gen 

Lespinasse. Gustave/Florula Sebastopolit 



3 5185 00074 4712 



■./<'-.-^- 



> ^J-- 



-r\ ^ ' ^ 



^t¥ 






m^^ 






\%*^<